Recherche du mot clé « collision » (48 résultats)


La planète Mars, source inépuisable d'inspiration, fait de nouveau parler d'elle suite à la découverte d'indices révélant la présence dans le passé et en grande quantité d'un gaz bien connu : L'oxygène !

Nous savions en effet jusque là que Mars avait possédé un environnement relativement similaire à celui de la Terre lors des premières étapes de son développement, constitué d'une atmosphère, d'eau, ainsi que d'un champ magnétique (magnétosphère), et que la faiblesse de ce dernier n'a malheureusement pu empêcher l'atmosphère alors présente d'être « soufflée » par de puissants vents solaires.

Or, si il était admis jusqu'ici que l'atmosphère de Mars est en majorité composée de dioxyde de carbone, d'argon et de diazote, et contient des traces de dioxygène, d'eau, et de méthane, nous décou...


Un message important provenant de personnalités russes situées aux États-Unis vient d'être lancé sous forme d'appel à la raison. Il fait état d'une inquiétude croissante face aux tactiques et menaces extrêmement dangereuses menées par les politiques américaines et de leur bras armé de l’OTAN vis-à-vis de la Fédération de Russie.

Bien que je sois pour ma part sceptique quant à l'utilisation de l'arme dissuasive nucléaire par l'une de ces deux super puissances, certains éléments de pensée peuvent amener à réviser, ou du moins reconsidérer cette terrifiante possibilité. Ceux d'entre-vous qui consultent régulièrement les sources fiables d'informations géostratégiques et politiques savent de quoi il retourne, et à quel point le Bloc Américaniste Occidentaliste (BAO) s'évertue dangereusement...


Avant toute chose, je précise au vu des dates de publication des sources concernées qu'il ne s'agit pas d'un poisson d'avril. Cette précision étant faite, je tiens à ajouter que je ne suis pas un défenseur de théories relatant des apocalypses attribuées aux hypothétiques Nibiru, Tychée ou Némésis.

La question n'est pas de nier leur existence, pas plus que de l'affirmer, mais seulement de se baser sur des observations concrètes et non sur des légendes issues des interprétations liées à la disparition d'un ancien peuple auquel certains attribuent tout et n'importe quoi.

Cette mise au point étant faite, cette découverte déjà évoquée par des astronomes espagnols en 2014, peut en effet apporter la lumière sur les causes d'extinctions massives survenues dans un passé lointain de notre planè...


Et si le Boeing MH17 de la Malaysia Airlines abattu en Ukraine était en fait le fameux MH-370 dont la disparition survenue en avril dernier reste encore un mystère ? Je sais, cela peut paraitre dingue et j'insiste sur le coté théorique de cette réflexion, mais après tout, l'avion n'a jamais été retrouvé malgré les moyens colossaux mis en oeuvre, et un grand nombre de « conspirationnistes » avaient à l'époque évoqué la possibilité d'une manipulation gouvernementale destinée à faire disparaitre le MH370, puis à le « réutiliser » plus tard dans un attentat sous faux drapeau...
 
Hier soir, Isabelle (conscience du peuple) publiait sur son blog une traduction provenant du Washington Times dont la source n'est autre que le site vineyardsaker, qui publie régulièrement des informations provenant ...

Les craintes relayées depuis maintenant plusieurs années par de nombreux médias alternatifs, dont le veilleur, selon lesquelles une inversion des pôles magnétiques de notre terre serait en cours, se voient désormais à demi-mot confirmées par les scientifiques.
 
En effet, après analyse de l'ensemble des données rassemblées par les trois satellites Swarm de l'agence spatiale européenne (ESA), les résultats sont formels et confirment que le champ magnétique qui protège notre planète (la magnétosphère) s'affaiblit, révélant la forte probabilité d'un prélude à une inversion des pôles. Les conséquences qui en découleraient, bien que la science officielle se veuille rassurante, ne laisse rien présager de bon pour l'avenir, et pas seulement concernant notre civilisation - principalement basée su...