Recherche du mot clé « page-2 » (257 résultats)

Si une contribution d'origine humaine ne peut être niée concernant les changements climatiques que nous observons, dont les causes sont liées à une variabilité cyclique naturelle dépendante de facteurs aussi variés que nombreux et complexes, le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) n'a eu de cesse d'affirmer que seule une responsabilité d'origine exclusivement anthropique ne pouvait en être la cause, utilisant en ce but des « preuves emblématiques » telles que la population des ours polaires - qui semble en fait se porter bien - ainsi que le recul de glaciers.

C'est d'un de ces glaciers dont il est question aujourd'hui, celui des Alpes, et si un recul est réellement constaté de nos jours, une nouvelle étude démontre que cela s'est déjà produit à maintes ...

Étudier durant sa jeunesse, trouver un emploi stable et bien rémunéré (à défaut d'être épanouissant), avoir un cercle d'amis, rencontrer l'âme sœur, se marier, acheter une maison, avoir un ou des enfants, ne pas faire trop de vagues durant son existence en attendant patiemment une retraite bien méritée, pour enfin « profiter » tant bien que mal de la vie qui reste, si toutefois vous avez la chance de pouvoir arriver en bonne santé jusqu'à cette dernière et ultime étape. C'est la vie « idéale » telle qu'elle nous est vendue par ce système, et depuis maintenant tellement longtemps que personne ne songerait à la remettre en question un seul instant.

Pourtant, c'est ignorer nos racines, car l'homme était nomade bien avant d'être sédentaire, mais sa quête de confort et de sécurité l'a amené...


C'est après une période d'inactivité passagère que je reprend la plume, ou plutôt le clavier, pour aborder aujourd'hui un sujet délaissé depuis le mois de juillet 2016 : le sempiternel « Réchauffement climatique ». Dans une récente publication, Frits Bolkestein - dirigeant du parti libéral néerlandais, ministre de la Défense et Commissaire de l'Union Européenne - évoque les intellectuels qui prêchent le catastrophisme climatique et dénonce les scénarios aussi alarmistes qu'inexacts qui figurent dans le rapport du Club de Rome (« Limits to Growth », ou rapport Meadows) publié en 1972 par Dennis Meadows, et actualisé en 2012 par le Smithsonian Institute.

Il n'est aucunement question pour moi de dénigrer la responsabilité humaine dans la dégradation ou même la destruction de notre environ...


L'accord de libre échange euro-canadien Ceta fait encore parler de lui. Après les rebondissements liés au refus Wallon de courte durée, suivi de la signature Belge, puis récemment de la pression d'une partie des eurodéputés qui a permis de retarder le vote du parlement européen au début de l'année 2017, une tribune publiée ce lundi 28 novembre révèle que 455 organisations et collectifs européens et canadiens appellent leurs élus à voter contre l'accord de libre-échange Union-Européenne-Canada.

Précédemment, une partie des eurodéputés demandaient la saisine de la cour européenne de justice avant toute application du traité, mais sans surprise, cette résolution a été rejetée le 23 novembre. Il faut savoir que le Ceta, signé aujourd'hui (30 octobre), doit désormais être ratifié par les pa...


D'une ampleur similaire à un séisme mondial et souvent relayée de manière dramatique, la victoire de Donald Trump aux élections américaines n'a laissé personne indifférent. Pour le meilleur et aussi pour le pire, les réseaux sociaux se sont vus inondés de commentaires et d'avis, découlants parfois d'une interprétation assez subjective.

J'ai préféré pour ma part attendre un peu, redoutant également un revirement de dernière minute capable de tout remettre en cause, ce qui reste encore possible jusqu'au 20 janvier 2017, date de l'investiture de Trump, Barack Obama restant jusque là seul réel maître à bord. Je tiens également à mettre les choses au clair concernant mon point de vue (et donc celui du veilleur) sur les résultats de cette élection, qui soit dit en passant, ressemble plus à u...