Recherche du mot clé « chute de cendres » (3 résultats)

Ces trois volcans sont à ce jour très actifs et placés sous haute surveillance des scientifiques et des autorités locales. Ceci n'étant pas une coincidence, ces trois volcans sont situés le long de la grande ceinture de feu ou différentes plaques tectoniques s'affrontent, créant une forte activité sismique. Les volcans Copahue et Tungurahua sont situés en Amérique du sud, à la ligne de jonction de la plaque sud Américaine et de celle de Nazca.
 
Le Tolbachik quant à lui est situé au Kamtchatka, en Russie, à l'intersection de la plaque nord Américaine et de la plaque Pacifique, au nord-est du Japon qui borde en partie la même ligne de faille...
 
Les récents séismes s'étant produits dans ces régions sont très certainement responsables de ces activités, et les différentes pressions exercées q...

Le volcan Tungurahua (Equateur) est en pleine éruption aujourd'hui avec chute de cendres localement fortes et des coulées pyroclastiques qui, combinés avec des précipitations, de générer un risque potentiel de lahar dans les bassins hydrographiques entourant le volcan. Le sismogramme Tungurahua (station RETU) a été saturé avec des tremblements volcaniques forts depuis tôt ce matin. L'EPN rapporte au moins deux grandes explosions d'aujourd'hui qui ont généré des nuages de cendres qui s'élevaient à plus de 7 km d'altitude.
 
L'édifice a connu hier une nouvelle journée d'intense activité. Dès la matinée, entre 05h48 et 06h02 heure locale trois explosions ont secoué le volcan générant une colonne de cendres haute de 7000 m. La première de ces explosions, entendue à Pijui (70 km au nord-ouest)...

L'éruption du Tungurahua continue. Ce matin, un panache de cendres hauteur augmentait à 32.000 pieds (environ 10 km) d'altitude et dérive à l'Ouest. Une légère diminution de tremblements est visible sur les dernières sismogrammes.
 
Jusqu'à présent, les effets de l'éruption ont été limités à la chute de cendres. Dans le canton Quero, la chute de cendres a endommagé plus de 5.000 hectares de cultures végétales et touché environ 2.000 familles au cours des derniers jours.
 
En attendant, des scientifiques de l'Observatoire ont fait un survol du volcan et posté une mise à jour intéressante pour les 20-21 août :
 
« Le volcan émet une colonne d'éruption constante, associée à des explosions, qui atteint une hauteur maximale de 5 km et d'une hauteur moyenne de 1,5 km au-dessus du cratère, avec une ...