Recherche du mot clé « censure » (81 résultats)


Le « Patriot Act » américain, que Wikipédia définit comme une « Loi pour unir et renforcer l'Amérique en fournissant les outils appropriés pour déceler et contrer le terrorisme », est sur le point de voir naître insidieusement son équivalent en France, avec tous les abus et dérives qu'une telle loi rend possible.

Ce nouveau projet de loi présenté par le nouveau 1er ministre Edouard Philippe n'est autre qu'un clone de l'état d'urgence que nous subissons depuis le 14 novembre 2015 suite à l'attentat du Bataclan à Paris, et qui après avoir été renouvelé à l'envi sous le règne Hollande, devait prendre fin le 15 juillet 2017, avant d'être une fois encore prolongée jusqu'au 1er novembre 2017 par le gouvernement Macron suite à l'attentat de Manchester.

Aussi opportun pour ce gouvernement qu'il l...


C'est après une période d'inactivité passagère que je reprend la plume, ou plutôt le clavier, pour aborder aujourd'hui un sujet délaissé depuis le mois de juillet 2016 : le sempiternel « Réchauffement climatique ». Dans une récente publication, Frits Bolkestein - dirigeant du parti libéral néerlandais, ministre de la Défense et Commissaire de l'Union Européenne - évoque les intellectuels qui prêchent le catastrophisme climatique et dénonce les scénarios aussi alarmistes qu'inexacts qui figurent dans le rapport du Club de Rome (« Limits to Growth », ou rapport Meadows) publié en 1972 par Dennis Meadows, et actualisé en 2012 par le Smithsonian Institute.

Il n'est aucunement question pour moi de dénigrer la responsabilité humaine dans la dégradation ou même la destruction de notre environ...


Dans un immuable cycle temporel, 2016 vient de se terminer, et je tenais à vous exprimer à toutes et tous mes meilleurs vœux de bonheur et de réussite pour cette nouvelle année 2017.

C'est avec appréhension mais aussi avec espoir que nous devons inaugurer ce nouvel an, car si la cuvée précédente a pu nous laisser en bouche un goût d'amertume causé par les multiples scandales en tous genres et dont la liste à énumérer ici serait bien trop longue, d'autres évènements d'importance ont eu lieu, dont certains positifs, et d'autres aux répercussions à venir encore mystérieuses, mais pouvant laisser entrevoir de nouvelles opportunités bénéfiques.

Nous ne pouvons en effet que nous réjouir de la récente libération d'Alep et de son peuple qui a tant souffert, ainsi que de la Syrie de manière généra...


Auparavant plus anecdotique et marginale sous le pouvoir d'hommes politiques efficacement secondés par des médias bienveillants, la chasse aux sorcières 2.0 - autrefois hésitante et balbutiante - s'affirme et prend une ampleur gargantuesque sous des airs à peine dissimulés de police de la pensée.

Toutes matraques dehors, cette police intellectuelle entend bien faire rentrer dans le rang toute voix contestataire aux déclarations des médias dominants dont la parole évangéliste et manichéenne ne doit être remise en cause. Sous couvert d'épurer le web des « fakes news » (ou « fausses nouvelles »), nos décideurs s'engagent dans la voie de la pathologisation, voir même de la criminalisation du doute, confirmant une nouvelle fois s'il en était besoin l'avènement d'une dictature sous de faux a...


Oui, vous lisez bien. J'ai tout d'abord cru à un article du site satirique Le Gorafi, mais à ma grande stupeur, il n'en est rien. Manuel Valls prétend vouloir supprimer l'article 49.3... Mais pas totalement !

Rendons tout d'abord à César ce qui lui appartient, le « big boss » du 49.3 reste à ce jour Michel Rocard avec 28 utilisations en 37 mois de mandat. Viennent derrière lui Édith Cresson avec 8 utilisations, 7 pour Pierre Mauroy, 6 pour Manuel Valls, 4 pour Laurent Fabius, et enfin 3 pour Pierre Bérégovoy.

Manuel Valls qui donc, prétend vouloir supprimer l'article 49.3 après y avoir recouru systématiquement pour le passage en force, et donc anti-démocratique, de la Loi travail, unanimement dénoncée par l'ensemble de la population (excepté par le patronat bien sûr). Face à telle déc...