Recherche du mot clé « ceinture de feu du Pacifique » (11 résultats)

Alors que l'état de catastrophe naturelle persiste au Japon suite au fort séisme de magnitude 7,0 et que de nombreuses répliques continuent d'entretenir la peur, un puissant séisme de magnitude 7,8 a frappé cette fois-ci l’équateur dans la nuit de samedi à dimanche à 23h58 (GMT).

Au moins 77 personnes sont mortes et 588 autres blessées selon un communiqué du vice-président du pays, Jorge Glas. Des dégâts colossaux sont également à déplorer dans le sud-ouest du pays, jusque dans la région de Guayaquil, sur la côte pacifique.

Pour les détails, l'épicentre était situé à 10 km de profondeur à environ 173 km de Quito, la capitale équatorienne. Difficile à mon humble niveau d'établir une corrélation avec les récents tremblements de terre du Japon qui se situaient à une profondeur similaire,...

De récentes secousses au Chili enregistrées ces derniers jours laissaient entrevoir la probabilité d'un séisme de plus forte ampleur. De plus, d'autres tremblements de terre en Californie, ajoutés à celui survenu au Park Yellowstone que je vous ai annoncé dimanche dernier, confirment une forte activité tectonique liée aux plaques sud et nord américaine en convergence avec les plaques Pacifique et Nazca.
 
Il est pour le moment difficile d'entrevoir à court terme si l'énergie relâchée par cette énorme secousse suffira à calmer le regain d'activité sismique constaté depuis plusieurs semaines, mais il y a fort à parier que de fortes répliques s'en suivent, d'autant plus que l'activité volcanique de la grande ceinture de feu risque elle aussi d'être revue à la hausse. Bien entendu je reste en...

Avant de vous délivrer l'info, et sans pour autant vouloir vous inquiéter outre mesure, il est important de noter que l'activité sismique est en hausse depuis quelques temps, avec un séisme de 6.5 au nord-ouest de l'ile Sabang en Indonésie le 21 mars, suivi hier par une puissante secousse de 6.5 de magnitude au sud des iles Fidji (voir plus bas). Le veilleur
 
Sur la côte nord du Chili, 300 secousses sismiques ont été enregistrées la semaine passée, dont la plus importante a atteint 6,7 sur l'échelle de Richter. Cette dernière s'est produit dimanche en mer à une faible profondeur face à la côte nord-est du Chili, sans toutefois provoquer de tsunami, a indiqué l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).
 
C'est pourquoi 100.000 personnes ont été évacuées le 16 mars, mais il n'y a ...


La planète connaît un niveau élevé d'activité sismique après un nombre record de volcans à travers le monde présentant l'activité au mois de Janvier. De nombreux tremblements de terre conséquents ont eu lieu aujourd'hui et certains ont été suivis de fortes répliques.

La tension sismique est également monté sur la plaque indo-australienne et la plaque de la Sonde près de la région de l'Indonésie, nous démontrant encore une fois l'activité inhabituelle de la grande ceinture de feu sur laquelle ces plaques se chevauchent. Même la zone du parc Yellowstone a accusé le coup comme vous pouvez le voir sur les graphiques.

Chili
 
Un fort séisme de magnitude 6,7 sur l'échelle de Richter a secoué mercredi le centre nord du Chili, a annoncé l'Institut de sismologie de l'Université du Chili à Santiago...

Alors que la plupart du monde regarde ailleurs, la ceinture de Feu est discrètement en train de se réveiller. Au cours des deux derniers mois, il y a eu une série régulière d'éruptions volcaniques et de tremblements de terre qui ont eu lieu le long du périmètre de l'océan Pacifique. Mais puisqu'aucun d'entre eux n'est survenu près d'une zone densément peuplée, nous n'en avons pas vraiment beaucoup entendu parler dans les médias.
 
Mais si l'activité le long de la ceinture de feu continue d'augmenter, il est inévitable qu'un événement majeur surviendra à proximité d'une grande ville à un moment donné. Quand cela arrivera, le monde entier s'interressera de nouveau à la ceinture de Feu.
 
Environ 90 pour cent de tous les tremblements de terre et environ 75 pour cent de toutes les éruptions vol...