Recherche du mot clé « caisses de l'état » (4 résultats)

A moins que vous ne respectiez scrupuleusement le code de la route dans ses moindres entournures tout en étant attentif aux pièges qui vous sont parfois tendus, il vous sera très difficile de garder votre permis de conduire et/ou ne pas être en zone rouge auprès de votre banque habituelle.

En effet, le nouveau radar multifonctions arrive, et avec lui, la possibilité à l’État de vous soutirer beaucoup plus d'argent puisque ce nouvel appareil va surveiller et pénaliser plusieurs types d'infractions. par exemple, ce radar pourra vous verbaliser en même temps pour un excès de vitesse et pour un franchissement de feu rouge ou d'un stop, mais aussi bien d'autres entorses. Cerise sur le gâteau, l'appareil sera également évolutif et pourra à l'avenir être capable de verbaliser plusieurs nouvel...


Ce n'est peut être pas un scoop pour certains d'entre vous qui passent à la loupe leurs feuilles d'impôt et relevés bancaires, mais pour les autres, sachez qu'en France, en plus d'une hausse considérable de la fiscalité, moins vous gagnez d'argent, et plus vous êtes taxés.

Si il y a quelques années encore il était généralement admis que sur une année de travail, les premiers six mois de salaire allaient dans les poches de l'état, un sérieux écart s'est creusé depuis, et plus particulièrement pour les revenus les plus modestes qui se voient taxés à hauteur de 67,2%, soit quasiment les deux tiers d'une année de labeur si vous êtes smicard !

Concrètement, pour un salaire mensuel brut de 1466.62 € (smic 2016), ce sont 985.57 € qui vont dans les caisses de l'état, et donc sur une année ent...

Vous avez sûrement tous déjà entendu parler du scandale de l'affaire LuxLeaks, dans laquelle un « Snowden français » (cocorico) a eu le courage de dénoncer des accords fiscaux opaques entre le fisc luxembourgeois et de nombreuses multinationales, révélant ainsi un système d’« optimisation » fiscale à grande échelle au cœur de l'Europe.

Oui mais voilà, ces grosses multinationales qui brassent des milliards tout en payant moins d'impôts que vous et moi n'aiment pas que l'on se mêle de leurs affaires, et encore moins que l'on révèle au monde leurs tactiques d'évasion fiscale, qui soit dit en passant, profitent également aux escrocs qui nous gouvernent, bénéficiant ainsi des failles du système qu'ils entretiennent et protègent.

Comment ne pas s'indigner de telles pratiques quand on consta...

Près de 4 milliards d'euros sont potentiellement concernés par la mesure, rien que çà ! Ce sont les banquiers qui ne vont pas être très contents d'apprendre qu'ils ne pourront désormais plus faire discrètement des profits sur des comptes dormants. A la BNP, ils en ont pourtant bien besoin... Le veilleur
 
Près de 4 milliards d'euros pourraient à terme venir remplir les caisses de l'Etat. Le Sénat a voté, mardi 3 juin, à l'unanimité les conclusions de la commission mixte paritaire sur la proposition de loi relative aux comptes bancaires inactifs et aux contrats d'assurance-vie en déshérence. Ce qui signifie l'adoption définitive du texte, qui prévoit que l'Etat puisse récupérer cet argent en sommeil après un délai de 20 ans.
 
Les députés s'étaient déjà prononcés fin mai en faveur du texte d...