Recherche du mot clé « bourse » (134 résultats)

« Hé Poutine, tu nous autorises à mettre le bordel chez toi ? ». Pour ceux qui savent lire entre les lignes, c'est à peu de choses près en langage clair la demande du Conseil de l'Europe à la Russie.

Ne cherchez pas ailleurs, seul Ouest-France a pour le moment relayé cette information pour le moins comique, tout du moins pour ceux assez bien informés sur le sujet. Plus exactement, l'organisation demande vendredi 22 septembre à la Russie de permettre à l'opposant de Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, de se présenter à la présidentielle en mars 2018 et d'annuler son inéligibilité. Rien que ça !

On peut lire en effet sur l'article que

Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, devrait être autorisé à se présenter à la présidentielle de mars prochain, ont plaidé les représentants des...


Impossible d'échapper au matraquage médiatique quasi-unanime en cours, la cause semble être entendue et acquise pour notre nouveau, beau, jeune et fringuant président de la république, les superlatifs ne manquent pas pour désigner Emmanuel Macron, ce nouveau défenseur de la planète qui s'offre au passage le luxe de fustiger son homologue américain sur son retrait de l'Accord de Paris sur le climat. Affront ultime, notre macrovingien le fait en usant la langue de Shakespeare dans un « Make our planet great again », détournant ainsi un slogan de campagne de Donald Trump : « Make America Great Again » (qui lui-même l'avait repris à Ronald Reagan).

On s'étonne et s'indigne du choix d'un Trump qui avait pourtant dès les débuts affiché son climato-scepticisme, et qui applique donc ici une de s...


Tremblez braves propriétaires, vous qui pensiez vous préserver de difficultés financières futures en acquérant votre petit nid douillet bien à vous, investissant pour l'avenir au prix d'interminables remboursements et privations. Tout cela pourrait bien prendre fin.

On la croyait morte et enterrée, d'autres affirmaient qu'elle n'était qu'une légende, mais tel un épouvantable fantôme ressurgi de nulle part, la taxe sur les propriétaires, appelée aussi taxe sur les « loyers implicites » est de nouveau à l'ordre du jour. « Ça » est revenu !

Déjà à l'ordre du jour il y a quelques temps, puis rapidement mis à la trappe face à une levée de boucliers de citoyens scandalisés à l'idée de se voir déposséder de leurs biens durement acquis, voici donc revenir dans les cartons l'idée de cette taxe fa...


La ministre de la santé, Marisol Touraine, qui avait annoncé la couleur en exhortant « La vaccination, cela ne se discute pas » suite à la pétition mise en ligne le 29 mai dernier par le professeur Henri Joyeux, a récemment mis en place un comité d’orientation, et dont le but est indéniablement de décider à notre place - pauvres ignares que nous sommes - ce qui est le mieux pour nous et nos enfants en matière de santé, et ce sous le prétexte de « lutter contre la défiance des Français envers la vaccination ».

Un professeur Henri Joyeux, qui rappelons-le, n'est pas contre les vaccins, mais qui dénonce en sa qualité de spécialiste deux substances très dangereuses pour l'humain et en particulier le nourrisson, l'aluminium et de formaldéhyde, mais aussi la pénurie généralisée, voire organi...


Incroyable mais vrai ! Après les annonces répétées des médias cette semaine que la « chasse aux sites de fausse info » était ouverte, un faux mais astucieux communiqué a été relayé hier par plusieurs agences de presse, dont Bloomberg, et qui a eu pour résultat une spectaculaire chute du groupe Vinci en bourse, faisant perdre à ce dernier la modique somme de 1,1 milliard d'euros.

Il s'agissait pourtant d'un piège qui aurait facilement pu être déjoué pour les utilisateurs avertis que sont censés être les chargés de communication au sein de ces agences, mais peut être se croyaient ils à l'abri de ce genre de procédé. Toujours est il que le canular a fonctionné, et a eu pour effet une forte chute du prix de l'action, entrainant par la même occasion la revente des titres possédés par les ac...