Recherche du mot clé « bons du Trésor » (12 résultats)


Retour de bâton : ʁə.tuʁ də bɑ.tɔ̃ masculin - 1. Conséquence désagréable et inattendue d’une erreur passée. 2. (Par extension) Désagrément pouvant être perçu comme une punition du sort pour de mauvaises actions passées. (wiktionary)

Car c'est bien de cela dont il est question, puisqu'une loi vient d'être votée, autorisant les citoyens américains à poursuivre en justice l'Arabie Saoudite pour leur implication dans les attentats du 11 septembre 2001. Si cette décision est positive pour une partie de la population américaine, elle l'est beaucoup moins pour Barack Obama, qui se trouve confronté entre protéger ses alliés saoudiens en apposant son véto et se mettre à dos tout le pays, ou laisser faire et subir la colère des Seoud qui menacent de se débarrasser de tous leurs avoirs en dollar,...

Évènement historique, tout indique que nous sommes sur le point d'assister à l'effondrement de l'économie américaine, signifiant par la même la fin de l'empire hégémonique étasunien. Cette « mise à mort » doit se concrétiser sous la forme d'un accord énergétique russe avec la Chine qui devrait être signé par Vladimir Poutine lui même lors de sa prochaine visite à Pékin le 20 mai prochain.
 
J'avais récemment partagé avec vous des informations relatant cet accord et ces implications économiques, mais il est compréhensible que les multiples rumeurs du net relatant la fin de l'économie américaine ces derniers mois vous aient poussés à devenir méfiants, et ce à juste titre. Cette fois ci, le contexte est radicalement différent, et fait office de « réponse » de la part de la Russie face aux sa...

Selon les plus récentes données publiées par la banque centrale des Etats-Unis, « quelqu'un » viendrait de sortir 105 milliards de dollars d'obligations américaines de la Réserve fédérale...
 
Comme vous pouvez le voir, un retrait de cette échelle est sans précédent. La Fed fait beaucoup de choses. Elle fixe les politiques monétaires, régule les banques... Et elle est elle-même une banque. Elle joue un peu le rôle de banque trust pour les banques centrales étrangères, puisqu'elle se charge des bons du Trésor et des autres investissements que ces dernières voudraient laisser aux Etats-Unis. (C'est ce que sont les « dépôts-titres »)
 
Mais il arrive parfois qu'un pays ne désire pas conserver tous ses actifs aux Etats-Unis. Comme par exemple lorsqu'il est impliqué dans un affrontement géopolit...

De la désaméricanisation théorique à la mise en pratique. Voilà l'un des phénomènes financiers majeurs auquel nous assistons sans que, pour le moment, ses conséquences ne soient encore trop visibles. Pourtant, tout semble se mettre en place et encore une fois, l'arrêt des QE (les quantitative easing, c'est-à-dire les injections de liquidités de la Banque centrale américaine, la FED, via des rachats de dettes soit bancaires soit du Trésor américain) est assez surprenant pour ne pas dire totalement incroyable.
 
Souvenez-vous. Il y a quelques mois, au plus fort du psychodrame sur le relèvement du plafond de la dette US et sur les blocages politiques au Congrès américain, alors que les États-Unis connaissaient un « shutdown », la Chine mettait en garde presque officiellement les USA et indiq...

Par cette annonce, la Chine a fait l'effet d'une véritable bombe, mais elle a été quasiment entièrement passée sous silence par les médias « mainstream » aux USA. La Banque Centrale de Chine a décidé qu' « il n'était plus dans l'intérêt de la Chine d'accumuler des réserves de devises étrangères ».
 
Au 3ème trimestre 2013, les réserves en devises étrangères ont été estimées à environ 3,66 trillions de dollars. Et bien sûr, la majeure partie de ces réserves sont en dollars US. Pendant des années, la Chine avait accumulé des dollars et s'est attelée à garder haute la valeur du dollar et basse celle du yuan ! L'un des buts de cela est de rendre les produits chinois moins chers sur le marché international. Mais à présent, la Chine a annoncé que le temps était venu d'arrêter de faire des rése...