Recherche du mot clé « bologne » (4 résultats)


Force est de constater que quand un nouveau mode de consommation alimentaire est lancé, l'industrie agro-alimentaire n'est jamais bien loin, prête à tout pour s'accaparer ce nouveau créneau, quand elle n'en est pas elle-même la responsable.

Pour chacune de ces nouvelles mannes financières apparaissent rapidement les « pour » et les « contre », chacun d'entre-eux œuvrant pour leur propre paroisse, n'hésitant pas à s'appuyer sur des études biaisées, des théories non vérifiées, quand il ne s'agit pas de témoignages bidonnés.

Pas facile dans ces conditions de démêler le vrai du faux, d'autant plus pour le consommateur lambda qui n'aura pas forcément le réflexe de faire des recherches sur le sujet. Le sujet est d'importance ici, puisqu'il concerne principalement des aliments utilisés au qu...

Ce vendredi 5 octobre 2012, des manifestations et des actions contre les coupures budgétaires dans l'éducation publique ont eu lieu dans la quasi-totalité du pays. Après la Grèce, l'Espagne, le Portugal, c'est au tour de l'Italie. Est-ce encore utile de spécifier une fois de plus le silence de nos médias ? Préparez vous, nous sommes les prochains sur la liste en France, et ce n'est sûrement pas la mise en place du mécanisme européen de stabilité (MES) qui va arranger les choses...
 
Les étudiant(e)s et et lycéen(ne)s sont descendu(e)s en masse dans les rues, comme à Turin, où les manifestant(e)s étaient environ 500: ils ont lancé des pétards, feux d'artifice et des oeufs sur les flics et les bâtiments symbolisant le capital. Entre 12 et 30 manifestant(e)s ont été blessé(e)s et 15 arrêté(e...

Un séisme de magnitude 5,8 a touché mardi matin vers 07H00 GMT le nord-est de l'Italie et son épicentre se trouvait en Emilie-Romagne, une région déjà frappée il y a dix jours par un tremblement de terre qui avait fait six morts et des milliers de déplacés. "Selon les relevés de l'Institut national de géophysique et vulcanologie, l'événement sismique a été enregistré à 07H00 GMT et il est d'une magnitude de 5,8", indique un communiqué de la Protection civile, corrigeant la précédente estimation qui parlait d'une magnitude de 5,7.

La secousse a été ressentie dans tout le centre-nord de l'Italie, de Bolzano, près de la frontière avec l'Autriche, à Milan, comme a pu constater un journaliste de l'AFP, à Bologne mais aussi en Toscane, à Florence et Pise où les bureaux publics ont été évacué...

Un séisme de magnitude 5,9 sur l'échelle ouverte de Richter a secoué à l'aube, la région de la ville italienne de Bologne, faisant 7 morts et provoquant des dégâts matériels notables. Sous l'impact, plusieurs maisons et clochers d'églises de la région se sont écroulés, et des hôpitaux ont été évacués par mesure de sécurité.
 
La forte secousse sismique a duré une vingtaine de secondes interminables. Elle a été ressentie dans tout le nord-est de la péninsule, de l'Emilie-Romagne à la Vénétie -une famille de touristes colombiens a raconté à l'AFP avoir été prise de panique à Venise -, et même plus légèrement en Lombardie, dans le Frioul ou en Toscane. Elle avait été précédée d'une première, qui n'avait pas causé de dommages, et suivie de deux autres, moins fortes.
 
La secousse s'est produite...