Recherche du mot clé « base de données » (35 résultats)


Le « Patriot Act » américain, que Wikipédia définit comme une « Loi pour unir et renforcer l'Amérique en fournissant les outils appropriés pour déceler et contrer le terrorisme », est sur le point de voir naître insidieusement son équivalent en France, avec tous les abus et dérives qu'une telle loi rend possible.

Ce nouveau projet de loi présenté par le nouveau 1er ministre Edouard Philippe n'est autre qu'un clone de l'état d'urgence que nous subissons depuis le 14 novembre 2015 suite à l'attentat du Bataclan à Paris, et qui après avoir été renouvelé à l'envi sous le règne Hollande, devait prendre fin le 15 juillet 2017, avant d'être une fois encore prolongée jusqu'au 1er novembre 2017 par le gouvernement Macron suite à l'attentat de Manchester.

Aussi opportun pour ce gouvernement qu'il l...

Depuis les nombreuses révélations de lanceurs d'alerte concernant des réseaux d'espionnage mondial qui ne cessent de s'étendre et se perfectionner, nous constations que les individus ou entités ciblés par ces indiscrétions étaient toujours des adultes. Au vu de l'information qui suit, doit-on en déduire que big brother étend ses activités aux plus jeunes ?

Le sujet concerne ici des poupées connectées, dont non seulement l'accès n'est pas du tout sécurisé et ou aucune amélioration n'a été faite malgré les demandes, et ou l'on apprend que les informations vocales privées des utilisateurs/trices (qui je le rappelle sont des enfants) sont envoyées sur le Big data (serveurs distants) d'une société ayant des contrats avec... l'armée.

A la lecture de ceci, il est normal d'avoir un a priori n...


Incroyable mais vrai ! Après les annonces répétées des médias cette semaine que la « chasse aux sites de fausse info » était ouverte, un faux mais astucieux communiqué a été relayé hier par plusieurs agences de presse, dont Bloomberg, et qui a eu pour résultat une spectaculaire chute du groupe Vinci en bourse, faisant perdre à ce dernier la modique somme de 1,1 milliard d'euros.

Il s'agissait pourtant d'un piège qui aurait facilement pu être déjoué pour les utilisateurs avertis que sont censés être les chargés de communication au sein de ces agences, mais peut être se croyaient ils à l'abri de ce genre de procédé. Toujours est il que le canular a fonctionné, et a eu pour effet une forte chute du prix de l'action, entrainant par la même occasion la revente des titres possédés par les ac...

A moins que vous ne respectiez scrupuleusement le code de la route dans ses moindres entournures tout en étant attentif aux pièges qui vous sont parfois tendus, il vous sera très difficile de garder votre permis de conduire et/ou ne pas être en zone rouge auprès de votre banque habituelle.

En effet, le nouveau radar multifonctions arrive, et avec lui, la possibilité à l’État de vous soutirer beaucoup plus d'argent puisque ce nouvel appareil va surveiller et pénaliser plusieurs types d'infractions. par exemple, ce radar pourra vous verbaliser en même temps pour un excès de vitesse et pour un franchissement de feu rouge ou d'un stop, mais aussi bien d'autres entorses. Cerise sur le gâteau, l'appareil sera également évolutif et pourra à l'avenir être capable de verbaliser plusieurs nouvel...

Je peine à trouver les mots pour décrire mon ressenti face à cette nouvelle information qui fait froid dans le dos, et ce malgré les nombreux signes avant-coureurs et avertissements relayés sur Le Veilleur. Le « fichier général de la population » autrefois mis en place par le gouvernement de Vichy sous l'occupation renaît aujourd'hui de ses cendres.

Ce nouveau fichage de la population décrété par le gouvernement la kommandantur est présenté sous le doux nom de TES (« Titres électroniques sécurisés »), et promet d’être extraordinairement massif car il concernera près de 60 millions de Français (environs 92% de la population), le tout réuni au sein d'un même fichier, ce qui au vu de l'insécurité numérique hexagonale, ne manquera pas d'interpeller les hackers et tous autres types d'escrocs ...