Recherche du mot clé « automatisation » (3 résultats)

La ville de Détroit, symbole du capitalisme et de l'industrie automobile, n'est plus que l'ombre d'elle-même. En cinq ans, ses habitants ont subi une brutale décroissance forcée : un taux de chômage exorbitant, un exode urbain sans précédent, des services publics délabrés.
 
Pourtant, derrière les scènes de désolation, une société post-industrielle est en train de naître, grâce à l'expansion d'une agriculture urbaine et à l'émergence de solidarités de quartier. Basta ! a rencontré celles et ceux qui bâtissent une nouvelle cité sur les ruines de la Babylone déchue.
 
Des trottoirs et des parkings vides longent les vastes avenues. Une enfilade de magasins aux rideaux baissés quadrille le centre-ville de Détroit, berceau de l'industrie automobile américaine. Les banderoles « à vendre » et « à...

Expressions du visage, autonomie, mobilité et fluidité des mouvements, intelligence artificielle... Autant de domaines dans lesquels la robotique actuelle montre des avancées spectaculaires. Si il apparaît évident que ces progrès feront dans un futur très proche les bénéfices des forces armées en aidant, voir même en remplacant les soldats, la seconde phase, et qui a déjà commencée, ne laisse aucun doute sur les intentions finales des élites : le remplacement de l'humain par la machine... Le veilleur
 
Marc Andreessen, investisseur de la Silicon Valley, sur ABC News : « le marché du travail va se scinder en deux parties : Les gens qui donnent des ordres aux ordinateurs, et ceux à qui les ordinateurs donnent des ordres »
 
« C'est peut-être difficile à croire, mais avant la fin de ce siècle,...

Si une île comme Haïti disposait de centaines de millions de dollars sous forme d'actifs et qu'ils continuaient d'imprimer de l'argent pour une valeur supérieure aux actifs dont ils disposent pour le garantir. Alors, cet argent n'a pas de valeur. Si une petite île comme Sainte-Croix imprimait des billets et se rendait aux USA pour consommer, s'ils faisaient tourner la planche à billets jour et nuit, l'argent ne serait pas garanti, il n'aurait donc pas de valeur.

Votre système bancaire est corrompu dans son intégralité

Vos institutions de crédit ont gâché le système. Mais personne ne vous dit ce qui ne va pas dans un système qui semble donc normal à vos yeux. La dette nationale est devenue tellement importante qu'elle ne tient plus sur l'afficheur.

Systèmes en échec

Aucun des systèmes éc...