Recherche du mot clé « austérité carabinée » (1 résultat)

Trop. La goutte d'eau de la misère a fait débordé mon vase de l'acceptable. Le hasard m'a -encore- fait tomber sur une répulsion. Une jambe gonflée. Des plaies ouvertes qui laissent entrevoir ici et là une musculature. Des plaies non soignées et un début de gangrène. Des plaies laissées à l'air libre, purulentes. Mais l'homme marche, boitillant, sans paraître se plaindre. Sa dose de drogue en poche, peut-être, lui fait oublier sa condition physique. Le risque prochain de perdre sa jambe gauche ne semble pas le perturber. Sa vie ne semble rien valoir pour la troïka.
 
Trop. En 2010 déjà, un autre mendiant était dans des conditions comparables. C'était son bras entaillé qui laissait entrevoir son triceps. Sans trucage. Analyse anatomique en pleine rue, en plein jour, dans le quartier de Ker...