Recherche du mot clé « attaques informatiques » (4 résultats)

L'information a fait le tour du web hier, provoquant étonnement et indignement : Le président sortant Barack Obama a, dans un élan puéril aux apparences vindicatives, expulsé sans ménagement 35 diplomates du sol américain et fait fermer deux bâtiments russes à New York et dans le Maryland.

Le motif évoqué est que Moscou se serait ingéré dans les élections présidentielles américaines en ayant orchestré - et même supervisé en personne - des attaques informatiques. Ce sont ces mêmes accusations qui sont reprises unanimement par les médias mainstream depuis des semaines, et qui selon ces derniers, rendent Vladimir Poutine directement responsable de la cuisante défaite d'Hillary Clinton face à Donald Trump.

Des accusations démenties pourtant à de nombreuses reprises par les responsables ru...

Le Cyber Intelligence Sharing and Protection Act, loi de protection et de partage des renseignements sensibles entre entreprises et autorités américaines (Cispa)) a été voté à la Chambre des représentants, jeudi 18 avril, à une large majorité, de 288 voix contre 127. Le texte, très controversé, vise à permettre le partage d'informations sensibles - dont des données personnelles - entre équipementiers, entreprises et le gouvernement au nom de la cybersécurité. Le partage de ces informations serait couvert par une immunité et il n'y aurait pas d'obligation de divulguer les attaques subies.
 
Son rapporteur, Mike Rogers, estime la loi « essentielle » à la sécurité informatique des entreprises américaines, de plus en plus visées. Ce texte, présenté dans une première version un an plus tôt, a...

Enfin, sachant les moyens que l'on déploie en France, si même eux sont en difficulté face à la Chine, avec les moyens qu'ils mettent, inutile de vous dire dans quel état de vulnérabilité l'on doit être.... Je pense notamment à nos infrastructures de type centrales nucléaires... Ce qui me fait dire que ça pourrait être « Open Bar » pour certaines personnes mal intentionnées...
 
Des pirates informatiques, liés au gouvernement de la Chine, ont pénétré par effraction dans un des réseaux informatiques les plus sensibles du gouvernement des États-Unis, ouvrant une brèche dans un système employé par le bureau militaire de la Maison Blanche pour des commandes nucléaires, selon la défense et des agents des renseignements au courant de l'incident.
 
Un fonctionnaire a déclaré que l'infraction cybern...

Un évènement récent qui aurait pu passer inapercu a retenu mon attention dans le fil d'actualité. Depuis de nombreux mois maintenant, les cyber-attaques perpétrées par plusieurs groupes et sous diverses motivations sont devenues monnaie courante sur le web, mettant hors-ligne la plupart du temps des sites internet pendant des heures, voir plusieurs jours, et d'autres fois permettant la diffusion de données sensibles.
 
Mais qu'en est il lorsqu'il est question de sites bancaires situés aux Etats-unis ? En alignant bout à bout certains éléments et en les placant dans le contexte actuel, un évènement à priori sans interêt peut vite susciter de graves inquiétudes...
 
J'ai recoupé ici pour vous diverses informations provenant de diverses sources et le moins que l'on puisse dire est que l'interp...