Recherche du mot clé « attaque de zombies » (3 résultats)

Je vous en avait parlé il y a peu de temps dans un article (lire « Etats-unis : simulation d'un scénario catastrophe d'attaque de zombies à San Diego »), voici de nouveaux éléments complémentaires qui viennent alimenter ce buzz...
 
Après le très officiel Centre de Contrôle des Maladies (CDC) qui publie un guide de préparation à une épidémie de zombie, après la très réelle munition « Zombie-Max » (lien) fabriquée par la marque Hornady qui est devenue un de ses produits phares, et bien sûr après le très flippant fait-divers de Miami du mois de mai dernier (lien), la « hype » zombie continue aux USA avec un Stage de cinq jours organisé par la société HALO Corp et basé (entre autre - lien) sur une épidémie zombie.

zombie-training.jpgC'est le très sérieux site MilitaryTimes.com (lien) qui nous révèle les desso...

Le mois prochain, à San Diego, une société de sécurité organisera la simulation d'un scénario catastrophe d'une attaque de zombies...
 
Cet évènement de cinq jours permettra de former les services d'urgence par des démonstrations réalistes de situations d'urgence.  Des conférences et des cours seront donnés à plus de 1000 militaires, policiers, experts médicaux et autres employés du gouvernement fédéral.
 
Le scénario, prévu entre le 30 octobre et le 2 novembre, s'inscrit à l'intérieur du programme de prévention des maladies infectueuses lancé par le CDC, intitulé « Apocalypse Zombie ».  Presque tous les états américains ont tenu, dans les derniers mois, une campagne de sensibilisation et des exercices de simulation d'un apocalypse zombie pour préparer les autorités à tous types d'urgences ...

Cannibalisme, automutilation et démembrement : les derniers faits divers font froid dans le dos. Après l'histoire du cannibale du Miami (lien) qui a mangé le visage d'un homme encore vivant en pleine rue et celle de l'homme du New Jersey jetant des bouts de son intestin à la tête de policiers éberlués (lien), la folie mutilatoire a même touché la France, hier, avec l'histoire de cet homme de Montauban qui aurait arraché l'oreille droite de sa victime pour la mâcher aux deux tiers (lien).
 
Mais, comme le rappelait Le Monde des religions (lien), les histoires de cannibalisme, aussi horribles soient-elles, ne sont pas nouvelles. Il y a à peine une semaine, on découvrait l'histoire de ce Chinois qui dépeçait ses victimes et vendait leur chair sur le marché en la faisant passer pour de la via...