Recherche du mot clé « arrêt immédiat » (3 résultats)

Le droit à l'hébergement d'urgence va t-il être bafoué ? Ce 11 juin, le prêtre Gérard Riffard comparait au tribunal de police de Saint-Étienne pour avoir enfreint un arrêté municipal qui « interdit l'hébergement dans les locaux de l'église Sainte-Claire pour des raisons de sécurité », explique le diocèse.
 
Ce dernier soutient depuis treize ans l'association Anticyclone présidée par le curé, qui accueille et accompagne les demandeurs d'asile, tout en organisant un certain nombre d'ateliers pour faciliter leur intégration. L'association a également accueilli dans les locaux de l'église Sainte-Claire située à Montreynaud, un quartier populaire de Saint-Étienne, des mineurs isolés ainsi que des familles avec des jeunes enfants.
 
« C'est même parfois les services de l'État qui aiguillent ces...

Le ministère russe des Affaires étrangères a envoyé aux chancelleries concernées des invitations à participer à la première réunion du Groupe de contact pour la Syrie, le 20 juin 2012, à Moscou.
 
Moscou avait avancé cette proposition depuis plusieurs semaines, mais elle ne rencontrait pas d'écho positif des Etats membres de l'OTAN ou du CCG. Ces derniers, qui accusent l'Iran de soutenir le régime syrien, refusaient de discuter avec Téhéran, en dehors du Groupe ad hoc sur le nucléaire iranien. En effet, l'OTAN et le CCG cherchent à utiliser la question nucléaire pour écarter l'Iran de la scène internationale et ne veulent donc pas le voir revenir à une table de négociation, fût-ce à propos de la Syrie.
 
Cependant, après le double tir de missiles balistiques intercontinentaux russes (3), l'...

Samedi 21 avril, une centaine de milliers de manifestants (120 000 selon les organisateurs) a exigé l'arrêt immédiat des plans de rigueur appliqués par le gouvernement tchèque, la démission de ce dernier et la tenue des élections anticipées. La place Venceslas, étant en réalité plutôt une large avenue, à Prague, s'est à cette occasion transformée en véritable fleuve humain.

Le geste de trousseau de clefs

Le défilé intitulé « Stop au gouvernement ! » a probablement été le plus grand rassemblement populaire à Prague depuis ceux de novembre 1989, qui avaient eu raison du régime communiste. D'ailleurs, reprenant un geste symbolique des défilés anti-communistes d'il y a 23 ans, samedi aussi les manifestants sortaient leurs trousseaux de clefs et les agitaient de concert au-dessus de leurs t...