Recherche du mot clé « antigrippal » (3 résultats)

Une augmentation des cas de mortalité foetale a été signalée au VAERS après que des femmes enceintes aient reçu des vaccins contre la grippe.
 
La documentation reçue de la Coalition Nationale des Femmes Organisées (NCOW) stipule qu'entre 2009 et 2010, les rapports d'effets secondaires communiqués au VAERS  sur les vaccins multi-souches contre la grippe et additionnés de mercure ont augmenté de 4.250% chez les femmes enceintes.
 
Eileen Dannemann, directrice du NCOW, a expliqué clairement que, bien que ces chiffres étaient connus des Centres de Contrôle des Maladies (CDC), le vaccin inactivé multi-souche contre la grippe additionné de mercure (Thimerosal) a, une fois de plus, été recommandé comme étant un vaccin sûr pour les femmes enceintes (pour cette saison).
 
Outrée par le mépris total d...

Cette étude est accablante pour l'industrie pharmaceutique entière et ses sbires, l'industrie de test des médicaments et le système médical qui dépendent d'elle et font sa promotion. Les vaccins antigrippaux n'ont aucun intérêt et entraînent de graves préjudices.
 
Publiée dans Cochrane Library, une étude remarquable n'a constaté aucune évidence de l'utilité des vaccins contre la grippe. Elle éreinte aussi la qualité des études sur ces vaccins, en disant que la grande majorité des essais sont lacunaires. D'après les auteurs, les seules études montrant des avantages sont financées par l'industrie. Ils ont aussi fait remarquer que ces études financées par l'industrie sont plus susceptibles d'être publiées dans les revues les plus prestigieuses...
 
et une autre chose : Ils ont découvert des c...

Un étrange phénomène lié à un vaccin et observé au début de la pandémie de grippe de 2009 pourrait bien être vrai, suggère une nouvelle étude...
 
Des chercheurs canadiens ont constaté, dans les premières semaines de la pandémie, que les gens ayant reçu un vaccin antigrippal pour l'hiver 2008-2009 semblaient plus à risque d'être infectés par la nouvelle maladie que ceux n'ayant pas été immunisés.
 
Cinq études effectuées dans plusieurs provinces ont donné les mêmes résultats surprenants. Au départ, cependant, d'autres études similaires menées hors du pays n'ont pas produit les mêmes effets, et le tout a été classé comme le « problème canadien ».
 
L'annonce des étranges découvertes est survenue au moment où les pays d'Amérique du Nord et certaines régions de l'Europe s'apprêtaient à entamer l...