Recherche du mot clé « anomalie thermique » (9 résultats)

Les modèles alarmistes du GIEC concernant la fonte glaciaire du Groenland viennent une nouvelle fois de prendre du plomb dans l'aile.

Bien que l'organisme scientifique gouvernemental n'ait de cesse d'incriminer un réchauffement climatique pour justifier leurs observations impliquant une fonte des glaciers - et plus particulièrement celle de la calotte glaciaire du Groenland -, une nouvelle étude vient mettre à mal leurs théories à ce sujet.

Il n'est pas question ici de calculs mathématiques complexes et difficiles à appréhender du commun des mortels pour comprendre quel est le coupable de cette fonte. Reste à savoir comment les scientifiques du GIEC vont réagir face à cette découverte. Vont-ils l'inclure dans leurs modèles climatiques ou bien tout bonnement censurer l'information déran...

D'après les données fournies par le VAAC (Volcanic Ash Advisory Center) de Darwin, une puissante éruption s'est produite sur le Paluweh à 5h45 (TU) le 3 février 2013.
 
Le niveau aviation du Paluweh (Rokatenda), situé dans les petites îles de La Sonde, a été élevé au « rouge », ce matin par le VAAC Darwin, consécutivement à l'émission d'un important panache de cendres montant à plus de 13.000 mètres avant d'être emporté vers le sud-est sur une superficie de 300 km. Les images satellites avaient montré une anomalie thermique sur le volcan au cours des derniers jours.
 
Des cendres sont retombées sur l'île de Flores. Pour rappel, le Rokatenda avait été mis en alerte niveau 2 le 9.01.2012, puis en niveau 3 le 13.10.2012. Cette activité est vraisemblablement liée à un effondrement majeur du dôm...

La péninsule du Kamchatka est actuellement l'un des endroits volcaniques les plus actifs de la planète, voici un résumé de l'activité volcanique actuelle de la semaine dernière dans cette région par l'équipe « Kamchatkan éruption volcanic response » (kvert).
 
La croissance du dôme de lave et l'épanchement d'une coulée de lave visqueuse se poursuivent sur le volcan Chiveloutch. Ils sont accompagnés d'une activité fumerollienne modérée et incandescente. L'imagerie satellitaire montre une anomalie thermique sur le volcan toute la semaine.
 
L'éruption au niveau des quatre cônes de scories produisant des coulées de lave fluide sur la partie Sud de la fissure sur le flanc du volcan Tolbachik se poursuit. Une importante anomalie thermique sur la partie Nord de la fissure a été détectée sur l'ima...

Une éruption majeure semble avoir eu lieu dans la matinée du 12 janvier à 05h30 (GMT) près du volcan Manam dans le nord de la Nouvelle-Guinée.
 
Les experts du service de vulcanologie du pays ont signalé que, depuis le sommet du volcan le panache de cendres atteint environ 14 km d'altitude (un record). La zone active était visible même dans les données du satellite MODIS.
 
Jusqu'à présent nous n'avons pas d'informations précises sur la nature de l'éruption, l'île est inhabitée, la population a été évacuée après la dernière importante activité volcanique en 2004. Des données récentes provenant des satellites montrent que du 8 au 14 décembre 2012, des panaches ont été expulsés à 400 mètres au-dessus du cratère au sud du volcan Manam après des explosions stromboliennes.
 
Le volcan Manam en ...

Nous traversons une période de fin d'année chargée en évènements sur le plan volcanique, et je ne vous parle pas uste de quelques fumeroles s'échappant d'une cheminée, mais bel et bien de volcans qui présentent une forte activité, et pour certains d'entre eux comme le San Cristobal, suffisament de risques pour qu'un niveau d'alerte élevé soit lancé, avec de possibles évacuations !

Nicaragua : Le volcan San Cristobal
 
Le 25 décembre à 6h du matin, la sismicité du San Cristobal a augmenté tandis que les émanations de SO2 diminuaient ... signe d'obstruction du conduit principal. L'augmentation de pression a débouché sur une série d'explosion de gaz et cendres vers 8 h. Le panache est monté à 500 mètres de hauteur avant de se dissiper vers le sud-ouest, puis vers l'ouest. Plusieurs localité...