Recherche du mot clé « alertes » (29 résultats)

Le compteur prétendu « intelligent » (à défaut d'être discret) n'en finit pas de faire parler de lui, et il n'est pas question aujourd'hui d'évoquer le boîtier jaune lui-même, mais les méthodes de voyous utilisées par Enedis et ses sous-traitants afin de l'imposer par la force en toute illégalité.

Des méthodes honteuses qui n'ont pour effet que d'amplifier un mouvement de résistance général face au fournisseur énergétique qui, englué dans d'énormes déboires financiers issus de mauvais choix, semble préférer la méthode forte. Une pratique qui se voulait marginale auparavant, mais qui tend à se généraliser face à une opposition grandissante qui entend bien pouvoir user de son droit à refuser ce dispositif.

Les procédés musclés des poseurs mandatés d'Enedis ont déjà été mentionnés sur de...

Une nouvelle découverte vient d'être faite, et qui pourrait révolutionner les systèmes d'alerte sismique actuels. Après 5 années d'étude sur le tremblement de Terre dévastateur de magnitude de 9.0 survenu le 11 mars 2011 au Japon (Fukushima), des scientifiques ont détecté la présence de modifications de la gravité terrestre liés au séisme, et qui pourraient à terme être détectées bien avant les ondes sismiques.

Une fois au point et mis en application, même si cela ne permet pas - ce qui serait l'idéal - d'anticiper l'arrivée d'un séisme, ce procédé pourra grandement améliorer les systèmes d'alerte, et donc contribuer à sauver de ombreuses vies. En effet, la détection actuelle est basée sur la perception d'ondes sismiques comparables aux rides formées à la surface d'un lac, et qui se dé...

922 tonnes : C'est la quantité de semences enrobées de puissants neurotoxiques qui a été illégalement enfouie dans le sol durant 4 ans par un agriculteur à la demande du géant de l'agrochimie Syngenta, moyennant une petite rétribution de 71 000 euros.

Parmi les substances neurotoxiques prohibées dissimulées, on y trouve l'imidaclopride - un pesticide plus connu sous le nom de Gaucho -, et de fipronil - substance active de l'insecticide Régent commercialisé par BASF - et reconnus tous deux hautement toxiques pour les abeilles (mais pas seulement) !

Suite à une plainte de syndicats et associations apicoles alertés par un apiculteur de la commune en 2003, la justice française ayant considéré cette action comme un abandon de déchet potentiellement dangereux, cela a valu à Syngenta Seeds Holdi...


C'était à prévoir, et l'on peut même s'étonner que cette mesure n'ait pas été initiée plus tôt quand on est coutumier de la politique vaccinale des géants de l'industrie pharmaceutique, et de son entêtement à vouloir à tout prix faire bénéficier l'ensemble des habitants de la planète des « bienfaits » de leurs vaccins.

Je n'ai pas encore tous les éléments en main pour en juger, mais au vu de cette information relayée par le quotidien sciences et avenir, tout porte à croire que nous allons assister à un fichage vaccinal, et qu'il sera de plus en plus difficile aux familles ou individus réticents à ces pratiques de passer au travers des mailles du filet.

En effet, il est question ici d'une expérimentation consistant à remplacer le carnet de santé papier par son homologue électronique, exclu...


Comment expliquer les récentes extinctions massives et mystérieuses de l'antilope des steppes centrales ? Autrefois l'une des antilopes dont les populations étaient les plus nombreuses au monde, 70 % de sa population s'est éteinte en seulement deux semaines en mai 2015. Résultat : le saïga est maintenant en danger critique d'extinction avec seulement 150 000 individus...

Le saïga (antilope en russe), saïga tatarica, est une espèce d'antilopae de taille moyenne, somme toute étrange à la fois sur le plan morphologique, une silhouette frêle et gracieuse à laquelle s'ajoute un fort étrange museau en forme de trompe (qui joue en réalité un rôle de « contrôleur thermique »), mais aussi au niveau de son comportement. En effet le saïga est la dernière espèce de mammifère migratrice des grandes s...