Recherche du mot clé « alerte orange » (6 résultats)

Les volcans se sont réveillés au Kamtchatka. Cette fois, il s'agit du Kizimen et du Chiveloutch. L'alerte orange, un des niveaux les plus élevés, a été déclenchée. La colonne de gaz et de cendres est haute d'environ six kilomètres. Ceci constitue une menace directe pour l'aviation : les petites particules de cendres volcaniques pourraient provoquer des catastrophes en pénétrant dans les dispositifs mécaniques des avions et hélicoptères.
 
Le Kamtchatka est une des plus belles contrées de Russie. Les guides indiquent que l'on peut y ressentir une immense énergie provenant des entrailles de la Terre. Maintenant, on peut non seulement sentir cette énergie, mais aussi la voir et même la palper. Mais cela ne peut étonner que les touristes, car les autochtones sont habitués à de tels événements...

Les images du volcan Plosky (plat) Tolbachik (3085 m), dans le Kamtchatka sont rares à plusieurs titres. D'abord, il s'agit d'une éruption qui a commencé le 27 novembre 2012, après 36 ans de sommeil, et qui se poursuit aujourd'hui, sans signes d'arrêt prochain, dans cette région glaciale de l'extrême est de la Russie.

Ensuite, au lieu d'être essentiellement verticale, même si les projections atteignent les 3000 m d'altitude pour la fumée et la poussière et 200 m pour la lave en fusion, le volcan a détruit une grande partie de la paroi de son cratère. La « fissure » mesurerait 5 km.
 
De véritables torrents de lave s'en écoulent et forment des rivières rougeoyantes sur plus de 20 km de distance qui finissent par se figer et se couvrir de neige. De plus, deux autres volcans de la région Kliu...

Ces trois volcans sont à ce jour très actifs et placés sous haute surveillance des scientifiques et des autorités locales. Ceci n'étant pas une coincidence, ces trois volcans sont situés le long de la grande ceinture de feu ou différentes plaques tectoniques s'affrontent, créant une forte activité sismique. Les volcans Copahue et Tungurahua sont situés en Amérique du sud, à la ligne de jonction de la plaque sud Américaine et de celle de Nazca.
 
Le Tolbachik quant à lui est situé au Kamtchatka, en Russie, à l'intersection de la plaque nord Américaine et de la plaque Pacifique, au nord-est du Japon qui borde en partie la même ligne de faille...
 
Les récents séismes s'étant produits dans ces régions sont très certainement responsables de ces activités, et les différentes pressions exercées q...

Le volcan Copahue, situé à la frontière entre le Chili (région de Biobio) et l'Argentine (province de Neuquén) serait entré en éruption ce 22 décembre 2012.
 
Le niveau d'alerte diffère selon le pays émetteur : l'Argentine le notifie en alerte jaune, tandis que le Chili le porte en alerte orange (d'après le ministre des mines Hernan de Solminihac).

Le directeur régional de l'ONEMI a déclaré à la radio Bio Bio Los Angeles que le volcan présente des émissions de cendres depuis 9 heures ce matin. Les sismographes ont enregistré des évènements depuis 10h40 (sans autre précisions). La colonne de cendres atteint 850 mètres de hauteur, selon les médias de Neuquén.

le VAAC Buenos Aires indique une émission continue et un panache blanc et gris s'étendant sur 110 km. vers le sud-est du Copahue. C...

Alors que la plupart du monde regarde ailleurs, la ceinture de Feu est discrètement en train de se réveiller. Au cours des deux derniers mois, il y a eu une série régulière d'éruptions volcaniques et de tremblements de terre qui ont eu lieu le long du périmètre de l'océan Pacifique. Mais puisqu'aucun d'entre eux n'est survenu près d'une zone densément peuplée, nous n'en avons pas vraiment beaucoup entendu parler dans les médias.
 
Mais si l'activité le long de la ceinture de feu continue d'augmenter, il est inévitable qu'un événement majeur surviendra à proximité d'une grande ville à un moment donné. Quand cela arrivera, le monde entier s'interressera de nouveau à la ceinture de Feu.
 
Environ 90 pour cent de tous les tremblements de terre et environ 75 pour cent de toutes les éruptions vol...