Recherche du mot clé « affaire Bettencourt » (2 résultats)

En défense des lanceurs d'alerte et contre la censure, plus de quarante titres de presse, associations de défense des libertés et syndicats ont lancé ce jeudi matin au siège de RSF un appel « Nous avons le droit de savoir ». Ils protestent ainsi contre l'arrêt de la cour d'appel de Versailles ordonnant à Mediapart et au Point de supprimer toute citation des enregistrements Bettencourt.

Il n'est pas question d'accepter l'arrêt de la cour d'appel de Versailles, rendu le 4 juillet et ordonnant à deux titres de presse, Mediapart et Le Point, de supprimer toute citation des fameux « enregistrements Bettencourt ». Vous êtes très nombreux, depuis maintenant une semaine, à nous faire connaître votre solidarité, à nous proposer d'héberger sons et articles relatifs à l'affaire Bettencourt. Et no...

Ces politiciens donneurs de leçons qui veulent nous imposer leur vision du monde, et en l'occurence celle de l'utilisation d'internet ne comprennnent décidément rien à rien ! Il n'assimilent pas le fait que plus on veut nous faire taire, plus nous répandons le constat de leurs injustices, et en voici un nouvel exemple avec la censure dont le site Mediapart se retrouve affublé, et qui a généré une nouvelle fois un effet Streisand, avec à la clé, une longue liste de liens ou se procurer les articles « interdits ».  Le veilleur
 
Censurés, les articles de Mediapart sur l'affaire Bettencourt trouvent une nouvelle vie dans une multitude de copies circulant sur Internet, et notamment sur le réseau P2P BitTorrent, grâce à leur mise à disposition (illégale mais légitime ?) sur The Pirate Bay. Une...