Recherche du mot clé « aegis » (6 résultats)


Les tensions actuelles entre la Russie et les États-Unis ont aujourd'hui atteint un niveau historique, puisque la situation pourrait s'avérer plus dangereuse que pendant la crise des missiles cubains. Dans ce contexte, et malgré les risques énormes liés à cette situation, les états-unis en situation pré-électorale doivent composer avec un Vladimir Poutine aussi inflexible que fin stratège.

Bien qu'étant moi même un ardent supporter du président russe qui reste un des derniers dirigeants à faire front à l'américanisme guerrier tous azimuts, force est de reconnaître que le dit si bien un article du Saker que la Russie reste sous-armée par rapport aux États-Unis/OTAN sur le plan quantitatif, et que c'est une des raisons expliquant qu'elle ne veut par conséquent pas la guerre.

Ne prenez pas c...

Depuis le coup d’état politique organisé avec succès en Ukraine par l’oncle Sam et ses amis interventionnistes occidentaux, la montée des tensions entre les États-unis et la Russie - ainsi que la renaissance de la guerre froide qu’on croyait enterrée - ont vus fleurir dans de nombreux médias les gros titres relatant une menace devenue soudainement imminente, celle d’une confrontation militaire inévitable entre les deux blocs.

L’opportunité d’instaurer un nouveau règne de la peur rouge a bien sûr été saisie par l’actualité qui n’a pas manqué une nouvelle occasion de désigner l’odieux Vladimir Poutine comme responsable de la situation en Ukraine, comme de tous les maux de la planète d’ailleurs. L’apogée fut atteinte, quand contre toute attente, ce dernier instaura le référendum permettan...

La puissante technologie militaire américaine mise en déroute en deux coups de cuillère à pot par un avion russe désarmé, et d'ancienne génération de surcroit... Si cette information s'avère fiable, ce qui semble être le cas au vu des différentes sources qui l'évoquent, la « suprématie » guerrière des Etat-Unis vient de recevoir une sérieuse leçon d'humilité, flanquée d'un sérieux coup au moral ainsi qu'à l'orgueil !
 
Ayant été amené à de nombreuses reprises à effectuer des recherches concernant certains articles militaires et technologiques, j'ai pu constater que, contrairement à certaines idées reçues, la Russie est loin d'être en retard dans le domaine des technologies militaires, et même dans celui des technologies tout court. Si les Etats unis ne manquent pas de fanfaronner en exhib...

Pékin aurait volé les plans militaires américains les plus secrets, y compris celui du nouveau chasseur F-35. Pour Washington, le désastre est total. Le Washington Post  est formel : des hackers chinois ont volé ces dernières années au Pentagone les plans des armes les plus secrètes des États-Unis.
 
Parmi les dossiers ciblés, on trouve le programme F-35 du chasseur de nouvelle génération, le plus cher de l'histoire du Pentagone (réévalué à 1400 milliards de dollars, selon le Post), ainsi que du F-18 modernisé (Super Hornet), l'hélicoptère UH-60 (le célèbre Faucon noir, ou Black Hawk), le transport hybride V-22 Osprey, à mi-chemin entre l'avion et l'hélicoptère, ou encore les futurs navires de défense littorale de l'US Navy, des trimarans révolutionnaires.
 
Les technologies de protection...

Les autorités américaines s'inquiètent que la Corée du Nord pourrait utiliser son « lanceur spatial » pour exploser un engin nucléaire à haute altitude sur les États-Unis, la création d'une impulsion électromagnétique (emp) qui pourrait détruire des parties importantes du réseau électrique ainsi que des infrastructures critiques du pays.
 
L'inquiétude est si grande que les responsables américains qui regardent la Corée du Nord surveillent continuellement l'état du « lanceur spatial » de la Corée du Nord, dont le statut pourrait suggérer une frappe nucléaire préventive contre les États-Unis.
 
Les responsables connaissent le missile à trois étages, la Corée du Nord en a lancé un en décembre dernier qui a également mis en orbite un « package », dont les experts disent que ce pourrait être un...