Recherche du mot clé « adjuvants » (7 résultats)

Encéphalopathie, neurodégénérescence cérébrale, maladie d'alzheimer, sclérose en plaques, myofascite à macrophages, maladies auto-immunes, poliomyélites paralytiques, allergies... Autant de maladies dévastatrices apparues depuis les années 1960, et dûes à la haute teneur en aluminium présente dans de nombreux vaccins, dont certains obligatoires.
 
De nombreux rapports sérieux et rédigés par des spécialistes dénoncent cet état de fait, mais les enjeux financiers sont astronomiques, et « big pharma » n'a ni l'intention de reconnaitre sa responsabilité, ni celle de revoir sa copie et ainsi devoir « s'assoir » sur les milliards de bénéfices engrangés par la distribution de leurs vaccins en stock.
 
La corruption des hautes instances médicales est donc de mise, et voici donc que le haut conseil...

Les médecins du RES (Réseau Environnement Santé) et de la CNMSE (Coordination Nationale Médicale Santé Environnement) ont lancé une pétition adressée à la ministre de la Santé Marisol Touraine pour la mise à disposition de vaccins sans aluminium pour protéger la santé des enfants.
 
Pendant la campagne présidentielle, un engagement clair avait été pris concernant le problème de l'aluminium dans le vaccin DTPolio :

« [les familles] doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d'aluminium, d'autant plus que cela était le cas jusqu'en 2008 ».(1)
 
En effet depuis cinq années (juin 2008), la population française s'est vue privée de l'accès au vaccin D.T. Polio sans adjuvant à base d'aluminium, commercialisé alors par le laboratoire S...

Cet article a été rédigé sur la base de documents anglais puis rapproché du programme vaccinal américain mais la situation est bien sur tout à fait transposable à la France et dans le reste du monde.
 
Il ne fait qu'exposer davantage l'arnaque vaccinale et les moyens mis en oeuvre pour couvrir cette folie.

Des documents britanniques mettent à jour 30 années de camouflage
 
Le « Freedom of Information Act » (Acte donnant libre accès à des documents secrets) au Royaume-Uni auquel a eu recours un médecin a permis de révéler le contenu de 30 années de documents officiels secrets montrant que les experts gouvernementaux :
 
1. savaient que les vaccins ne fonctionnaient pas
2. savaient que les vaccins pouvaient provoquer les maladies qu'ils étaient sensés prévenir.
3. savaient que les vaccins présen...

Un nombre alarmant d'études scientifiques mettent actuellement en lumière les dangers des vaccins. Il ne s'agit plus de mises en garde émanant de mouvements associatifs marginaux ou à tendances sectaires. Non, c'est maintenant la communauté médicale internationale elle-même qui exprime ses doutes, voire ses inquiétudes.
 
Le British Medical Journal, une revue mondialement connue et respectée pour sa rigueur scientifique, a publié le 30 janvier 2013 une étude démontrant que le vaccin contre la grippe H1N1 Pandermix avait causé des milliers de cas de narcolepsie chez les enfants, une maladie grave et incurable, sans que cette catastrophe ne soit compensée par des vies sauvées par ailleurs par ce vaccin. (1) Une association, quoique plus faible, a aussi été établie entre le vaccin contre la ...

L'injection souterraine d'eaux résiduaires suite à des activités de forage serait à l'origine du tremblement de terre de magnitude 5,7 qui a touché l'Etat américain de l'Oklahoma en 2011.

Ce lien avait déjà été établi par le passé mais concernait des tremblements de terre de plus petite ampleur et dans des délais très courts, de quelques semaines à quelques mois, note BBC News. Or les activités de forage et d'injection souterraine d'eaux résiduaires dans la région ont eu lieu 18 ans avant que les premières secousses touchent la petite ville de Prague en novembre 2011. Une nouvelle étude parue dans le journal Geology montre que l'activité sismique a effectivement augmenté dans la région depuis 2009. L'étude se focalise sur les importantes secousses de novembre 2011.

Selon ses auteurs,
 ...