Recherche du mot clé « activité strombolienne » (14 résultats)

Le Pérou a décrété jeudi l'état d'urgence dans neuf districts du département de Moquegua, dans le sud du pays, après sept éruptions du volcan Ubinas enregistrées depuis le début du mois. L'état d'urgence décrété durant 60 jours permettra de mettre sur pied des mesures d'évacuation des localités aux abords du volcan, considéré comme le plus actif du Pérou.
 
L'Ubinas, qui culmine à 5672 mètres, est entré en éruption le 1er septembre, dégageant des nuages de cendre, des gaz toxiques et des colonnes de fumée de 2500 mètres au-dessus du cratère, selon l'Institut géophysique du Pérou (IGP) de l'Université San Agustin d'Arequipa.
 
Ces trois derniers jours toutefois, « le volcan n'a enregistré aucune activité et ne crache pas de cendres », a indiqué à l'AFP le vulcanologue Victor Aguilar, de l'IG...

Au cours de la matinée du 2 avril, le cratère sud-est de l'etna a été le siège d'émissions de cendres, sous forme de petits « bolus » émis à intervalles variables et montant à quelques dizaines de mètres au dessus du cratère avant d'être dispersés en direction de la Valle del Bove.
 
L'observation a été interrompue par le passage de nuages sur le sommet. Vers 21h, de petites explosions stromboliennes se laissent deviner par réflexion sur les nuages. Le 3 avril, en matinée, l'activité strombolienne s'est intensifiée graduellement pour déboucher sur un nouveau paroxysme a débuté en fin de matinée.
 
Entre 13h.30 et 14h, les explosions se sont renforcées avec émission d'un panache de gaz peu chargé en cendres. Des fontaine de lave se sont produites ensuite de façon discontinue, durant une quar...

Après un quatrième épisode le 21 février, avec fontaines de lave et nuages de poussières en direction du nord du volcan, l'activité strombolienne a repris à l'est-sud-est du cône vers 15h30 le 23 février.
 
Vers 17h30, l'activité effusive a repris au niveau de la fissure FES2 avec une coulée qui s'est avancée d'une centaine de mètres en 30 minutes.
 
Peu après 18 heures, une faible lueur provient de la fissure FEPV, puis le temps se couvre. A 18h45, des fontaines de lave qui vont en s'intensifiant sont suivies d'un débordement de lave, vers 19h15, en direction de la Valle del bove. Le climax est atteint : des fontaines de lave s'élèvent à 800-900 mètres, accompagnées d'un panache de cendres et scories, poussé ensuite vers le nord-est du volcan.
 
Le fountaining s'est produit principalement au...

Après seulement trois mois de repos, l'Etna, le volcan le plus actif d'Europe s'est de nouveau réveillé. Il est entré en éruption début février 2013. Une nouvelle occasion d'admirer ses fontaines et épanchements de lave, pour l'instant sans danger pour les populations environnantes.
 
Situé sur l'île de Sicile (Italie), l'Etna est le plus haut volcan d'Europe (3300 m). Il s'agit d'un vaste stratovolcan basaltique qui couvre une superficie 1250 km². C'est une structure complexe, formée par plusieurs volcans successifs juxtaposés qui sont visibles par leurs cratères : le « Nord Est » apparu en 1911, la Voragine (1947), la Bocca Nuova (1968), le « Sud Est » (1971) et le nouveau cratère Sud-Est, apparu au pied de l'ancien en 2007.
 
Actuellement, c'est ce dernier cratère qui est le plus actif a...

La péninsule du Kamchatka est actuellement l'un des endroits volcaniques les plus actifs de la planète, voici un résumé de l'activité volcanique actuelle de la semaine dernière dans cette région par l'équipe « Kamchatkan éruption volcanic response » (kvert).
 
La croissance du dôme de lave et l'épanchement d'une coulée de lave visqueuse se poursuivent sur le volcan Chiveloutch. Ils sont accompagnés d'une activité fumerollienne modérée et incandescente. L'imagerie satellitaire montre une anomalie thermique sur le volcan toute la semaine.
 
L'éruption au niveau des quatre cônes de scories produisant des coulées de lave fluide sur la partie Sud de la fissure sur le flanc du volcan Tolbachik se poursuit. Une importante anomalie thermique sur la partie Nord de la fissure a été détectée sur l'ima...