Recherche du mot clé « acidification » (6 résultats)


C'est après une période d'inactivité passagère que je reprend la plume, ou plutôt le clavier, pour aborder aujourd'hui un sujet délaissé depuis le mois de juillet 2016 : le sempiternel « Réchauffement climatique ». Dans une récente publication, Frits Bolkestein - dirigeant du parti libéral néerlandais, ministre de la Défense et Commissaire de l'Union Européenne - évoque les intellectuels qui prêchent le catastrophisme climatique et dénonce les scénarios aussi alarmistes qu'inexacts qui figurent dans le rapport du Club de Rome (« Limits to Growth », ou rapport Meadows) publié en 1972 par Dennis Meadows, et actualisé en 2012 par le Smithsonian Institute.

Il n'est aucunement question pour moi de dénigrer la responsabilité humaine dans la dégradation ou même la destruction de notre environ...


La récente visite à Cuba du président américain Obama et du dégel des relations entre les deux pays ont fait la une des médias officiels, mais après presque 90 ans d'embargo et de rupture de relations diplomatiques, et ne pouvant ignorer le fait que pour l'occident, tout rapprochement politique ne saurait être dissocié d'intentions géopolitiques stratégiques ou financières, quelles sont les réelles intentions des États-unis vis à vis de Cuba ?

Selon moi, les raisons de ce rapprochement sont multiples, et bien évidemment non dénuées d'intérêts. En premier lieu, la maison blanche doit subir de fortes pressions du lobby pétrolier, particulièrement après que Cuba se soit déclaré ouverte à « tous types d'affaires » avec les compagnies pétrolières américaines en vue exploiter ses réserves na...

Villefranche sur mer (Alpes-Maritimes) - (AFP) - Sortir du laboratoire pour aller constater in vivo, au fond de la Méditerranée, comment réagissent coquillages et plantes aquatiques face à l'acidification des océans due au CO2: une simulation inédite en Europe est en préparation près de Nice.
 
Des chercheurs vont déposer au fond de la rade de Villefranche-sur-mer une sorte d'aquarium rectangulaire en plexiglas où ils maintiendront, pendant plusieurs mois, les niveaux d'acidité attendus pour 2050 et pour 2100.
 
"On a beaucoup travaillé sur les organismes isolément, mais la nature, ce sont de nombreuses espèces. Pour essayer de prévoir l'océan en 2100, il faut voir comment la communauté d'espèces réagit", souligne Jean-Pierre Gattuso, directeur de recherche au Laboratoire d'océanographie de...

Toute l'histoire de notre espèce a eu lieu dans la période géologique nommée Holocène, le bref intervalle remontant à 10.000 ans. Mais nos actions collectives nous ont amenés en territoire inconnu. Un nombre croissant de scientifiques pense que nous sommes entrés dans une nouvelle ère géologique qui a besoin d'un nouveau nom : l'anthropocène.
 
La vidéo appelée "Welcome to the Anthropocene" est un film court produit pour la conférence Planet Under Pressure (une grande conférence internationale à Londres se concentrant sur les solutions au chalenge du développement durable). Cette belle animation a été produite par Globaïa (un site Internet éducatif consacré à l'Anthropocène et aux sciences des changements globaux, lien plus bas). Elle montre comment les humains changent la Terre et comme...

La grande barrière de corail, au large de l'Etat de Queensland dans le nord-est de l'Australie, est menacée à très court terme par la dégradation de l'environnement et pourrait être inscrite par l'Unesco sur la liste des sites du patrimoine "en danger", selon un rapport des Nations unies.
 
Citant les conclusions d'une mission menée en mars dernier sur la barrière de corail, la plus grande structure vivante au monde, l'Unesco recommande qu'en l'absence de progrès notables, sa commission du patrimoine envisage dès février 2013 de l'inscrire sur la liste des sites en danger. La valeur universelle de la barrière de corail "est menacée, et des mesures déterminantes sont requises pour permettre sa préservation sur le long terme", indique l'Unesco. "Malgré des réussites en termes de préservatio...