Recherche du mot clé « page-6 » (104 résultats)

C'est désormais récurrent, dès lors qu'on s'oppose aux intérêts des multinationales, ou même aux idées que l'establishment tente de nous imposer par le truchement de rapports généralement biaisés, on se voit rapidement affublé d'une étiquette destinée à nous discréditer (conspirationniste, négationniste, complotiste, terroriste, etc.).
 
Dans le contexte qui nous intéresse aujourd'hui, les représentants de l'Otan - qui rappelons-le ne sont bien sûr nullement acoquinés avec les lobbyistes d'entreprises pétrolières -, tentent de diaboliser les militants anti gaz de schiste auprès de l'opinion publique, sous prétexte que ces derniers seraient infiltrés et manipulés dans le but de servir les intérêts de Gazprom, et donc du méchant tsar Poutine. Bien évidemment, cela n'a aucun rapport avec le...

Comme le dit si bien François Asselineau, « ce cas est intéressant à étudier de près, car il est une sorte de cas d'école de ce qui attendrait la France si notre pays, demain, ratifiait le traité dit TAFTA instaurant un « Grand Marché Transatlantique ». (...) L'enjeu est d'une exceptionnelle gravité. Car si l'on autorise des entreprises à faire condamner des États pour des politiques qui leur déplaisent, c'en est ni plus ni moins fini de la démocratie, laquelle est inséparable de la souveraineté nationale. »
 
L'élément, sans doute le plus important, du traité portant sur la Zone de Libre Échange Transatlantique (Transatlantic Free Trade Area, TFTA) en cours de négociation, est de permettre aux entreprises de poursuivre des États dont la politique entraverait leur activité commerciale, mê...

La classe politique ukrainienne, outre le fait qu'elle regorge de nazis et qu'elle est extrêmement corrompue, est aussi impliquée dans des affaires de pédocriminalité. Des députés proches de Iulia Timoshenko ont été impliqués, et puis l'Ukraine, c'était aussi le terrain de jeux favori des pédophiles de chez Azov Film, un réseau démantelé récemment. Du moins, en partie...

En 2009, un article de RT news mentionnait des accusations portées contre trois députés ukrainiens quant à leur implication dans un réseau pédophile. A l'origine de ces accusations, une mère de famille qui explique que ses deux enfants ont été violés par leur père et d'autres adultes lorsqu'ils étaient dans une sorte de camp de vacances appelé Artek sur le bord de la mer Noire.

De plus, les enfants ont raconté qu'ils ét...

Alors que je relayais hier une information selon laquelle un complot contre le président Maduro avait été révélé au grand jour, aujourd'hui les preuves tombent, impliquant une fois de plus les Etats-Unis, ce qui je pense n'est une surprise pour personne... Le veilleur
 
« Il faut nettoyer cette porcherie, en commençant par la tête, profiter du climat mondial avec l'Ukraine et maintenant la Thaïlande », ainsi s'exprime l'ex-députée Maria Corina Machado, héritière d'un grand groupe privé vénézuélien et dirigeante locale de l'extrême-droite, dans un des mails échangés en mai avec le politicien Diego Arria, l'avocat Gustavo Tarre et des fonctionnaires états-uniens, dont l'ambassadeur Kevin Whitaker, en poste à Bogota.
 
« C'est l'heure de faire des efforts, de procéder aux appels nécessaires e...

Il est intéressant de constater que ces faits surviennent peu de temps après les accords historiques récents passés entre la Russie et la Chine. Ces accords dérangent au plus haut point les Etats-Unis, et c'est peu dire.
 
On dirait bien que l'oncle Sam, après avoir tenté de diaboliser la Russie pour les évènements dont il est responsable en Ukraine, cherche à faire de même avec l'empire Chinois, et la encore, ses « sanctions officieuses » semblent se retourner contre lui. Pauvre bougre, on en aurait presque de la peine ;-) Le veilleur
 
Les entreprises d'État chinoises ont été ordonnées de rompre leurs relations avec des cabinets de consulting américains, selon le quotidien britannique The Financial Times, qui cite des sources anonymes. Ainsi, les cabinets de consulting américains, notamme...