Recherche du mot clé « Yémen » (20 résultats)

Notre guignol national François Hollande, non content d'entrainer le pays dans un gouffre abyssal au nom de sa prétendue « ennemie de toujours », la finance mondiale, et discrètement satisfait de ses alliances guerrières passées avec des groupes terroristes qui ont déjà mis le pays à feu et à sang, prétend désormais avec arrogance faire mettre genou à terre au petit Poutine. Rien que ça !

Alors que Vladimir Poutine devait se rendre en visite à Paris dans quelques jours pour inaugurer l'église orthodoxe qui vient d'être terminée, François Hollande déclare « inacceptable » le soutien de Moscou au régime de Bachar el-Assad et laisse entendre qu’il se posait la question de sa rencontre avec Poutine.

Je vais sans doute recevoir Vladimir Poutine, je me suis posé la question, dit le président fr...


Retour de bâton : ʁə.tuʁ də bɑ.tɔ̃ masculin - 1. Conséquence désagréable et inattendue d’une erreur passée. 2. (Par extension) Désagrément pouvant être perçu comme une punition du sort pour de mauvaises actions passées. (wiktionary)

Car c'est bien de cela dont il est question, puisqu'une loi vient d'être votée, autorisant les citoyens américains à poursuivre en justice l'Arabie Saoudite pour leur implication dans les attentats du 11 septembre 2001. Si cette décision est positive pour une partie de la population américaine, elle l'est beaucoup moins pour Barack Obama, qui se trouve confronté entre protéger ses alliés saoudiens en apposant son véto et se mettre à dos tout le pays, ou laisser faire et subir la colère des Seoud qui menacent de se débarrasser de tous leurs avoirs en dollar,...

Un nouveau pas est sur le point d'être franchi dans le domaine des libertés personnelles, puisque « Big brother » compte prochainement accéder au contenu de ce que publient sur les réseaux sociaux les touristes et voyageurs qui comptent se rendre sur leur sol.

Sous couvert de lutte contre le terrorisme et l’espionnage, les autorités pourront vous demander vos pseudonymes utilisés sur les réseaux sociaux, et ainsi découvrir si vous avez l'intention de nuire d'une manière ou d'une autre à ce beau pays symbole de libertés qu'est l'Amérique. Il est à ce propos bien connu qu'avant chaque attentat, les terroristes annoncent leurs futurs méfaits sur les réseaux, des fois qu'une autre personne tente de s'en approprier la paternité.

Cette annonce officielle ne semble pourtant pas être une nouv...


Un message important provenant de personnalités russes situées aux États-Unis vient d'être lancé sous forme d'appel à la raison. Il fait état d'une inquiétude croissante face aux tactiques et menaces extrêmement dangereuses menées par les politiques américaines et de leur bras armé de l’OTAN vis-à-vis de la Fédération de Russie.

Bien que je sois pour ma part sceptique quant à l'utilisation de l'arme dissuasive nucléaire par l'une de ces deux super puissances, certains éléments de pensée peuvent amener à réviser, ou du moins reconsidérer cette terrifiante possibilité. Ceux d'entre-vous qui consultent régulièrement les sources fiables d'informations géostratégiques et politiques savent de quoi il retourne, et à quel point le Bloc Américaniste Occidentaliste (BAO) s'évertue dangereusement...

Ils sont vraiment forts ces américains ! Alors que le crash du vol EgyptAir a eu lieu jeudi, que seuls quelques débris ne révélant aucune piste ont étés trouvés, qu'aucun spécialiste n'a d'explication étayée pour le moment, et détail important, qu'aucune revendication terroriste n'a été émise, les États-Unis et OTAN « affirment que le vol EgyptAir 804 a été attaqué et veulent réagir militairement » d'après wsws.org. Tendance visiblement confirmée au vu des déclarations de Hillary Clinton, comme de Donald Trump, avis que semble partager les renseignements russes selon le

De plus, bien que ces informations n'aient été ni confirmées ni démenties par les autorités égyptiennes, des médias américains ont fait état de la détection de fumées d'origine indéterminée dans la partie avant de l'appar...