Recherche du mot clé « Westinghouse » (7 résultats)

Ce qu'on ne vous dira pas non plus sur Hitler et la seconde guerre mondiale : Hitler a été financé par Wall Street dès le départ. L'historien Antony Sutton a étudié et parfaitement documenté les transferts d'argent des banques américaines vers des banques tampons dans son livre « Wall Street et la montée en puissance d'Hitler », et que des fonds ont transité sur le compte personnel d'Himmler jusqu'en 1944.
 
Que des gens comme Henry Ford, mentionné par Collon dans l'article que nous reproduisons ci-dessous était un grand sympathisant des nazis, qu'il fut décoré d'un des plus hauts ordres du IIIème Reich pour son soutien. Que la Standard Oil des Rockefeller, aujourd'hui Exxon-Mobil qui fait de la politique mondialement surtout au travers de son état privé qu'est le Qatar, a fourni à l'armé...

Depuis le 5 février 2014, un accident nucléaire de grande ampleur - qui pourrait être un prélude à une catastrophe nucléaire - est en cours au centre de stockage profond de déchets radioactifs au Nouveau Mexique (USA).
 
Un incendie dans la zone nord puis, 9 jours plus tard, un relâchement de radioactivité dans la zone sud se sont produits au WIPP (Waste Isolation Pilot Plant) qui est prévu pour entasser 176.000 m3 de déchets transuraniens contenant notamment de l'Américium et du Plutonium, issus d'activités nucléaires de défense (recherches militaires et production d'armes nucléaires). Un ou plusieurs containers se sont ouverts, à 655 mètres sous terre, suite à une explosion d'origine chimique. La radioactivité la plus terrible - Plutonium, Americium - s'est échappée et s'échappe encore...

Il est intéressant de constater que ces faits surviennent peu de temps après les accords historiques récents passés entre la Russie et la Chine. Ces accords dérangent au plus haut point les Etats-Unis, et c'est peu dire.
 
On dirait bien que l'oncle Sam, après avoir tenté de diaboliser la Russie pour les évènements dont il est responsable en Ukraine, cherche à faire de même avec l'empire Chinois, et la encore, ses « sanctions officieuses » semblent se retourner contre lui. Pauvre bougre, on en aurait presque de la peine ;-) Le veilleur
 
Les entreprises d'État chinoises ont été ordonnées de rompre leurs relations avec des cabinets de consulting américains, selon le quotidien britannique The Financial Times, qui cite des sources anonymes. Ainsi, les cabinets de consulting américains, notamme...

L'Ukraine risque d'être le théâtre d'une catastrophe comparable à celle de Tchernobyl si ses centrales nucléaires de conception soviétique utilisent du combustible américain, a déclaré vendredi l'Union internationale des vétérans du nucléaire civil.
 
Les experts du nucléaire civil ont qualifié d'« irresponsable et cynique » la décision de Kiev de proroger jusqu'à 2020 l'accord entre le groupe Energoatom, opérateur des quatre centrales nucléaires du pays, avec la société américaine Westinghouse sur la livraison de combustible pour trois réacteurs nucléaires ukrainiens.
 
« Cette décision est cynique parce qu'elle a été prise à la veille du 28e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, qui a été elle-aussi le résultat d'une expérience irresponsable sur un réacteur en service. On met en ...

La construction à Marcoule du réacteur Astrid se prépare discrètement, et c'est cette année que l'Etat doit donner pour cela le feu vert. Or, il s'agit d'un réacteur destiné à relancer la filière plutonium, de la taille de près d'un demi Superphénix.
 
C'est très grave, il ne faut pas laisser faire. Six semaines après son élection, le président François Hollande aurait signé l'autorisation de poursuivre l'étude préliminaire à la construction du réacteur ASTRID, décision passée presque inaperçue, mais d'importance considérable.
 
Quel est l'enjeu ? La relance de la filière plutonium-sodium suite à Phénix et Superphénix, par la construction d'un réacteur dit de IVe génération ou surgénérateur, ou encore réacteur à neutrons rapides (RNR), avec comme combustible du plutonium associé à l'uranium...