Recherche du mot clé « Tolbachik » (11 résultats)

La péninsule du Kamchatka est actuellement l'un des endroits volcaniques les plus actifs de la planète, voici un résumé de l'activité volcanique actuelle de la semaine dernière dans cette région par l'équipe « Kamchatkan éruption volcanic response » (kvert).
 
La croissance du dôme de lave et l'épanchement d'une coulée de lave visqueuse se poursuivent sur le volcan Chiveloutch. Ils sont accompagnés d'une activité fumerollienne modérée et incandescente. L'imagerie satellitaire montre une anomalie thermique sur le volcan toute la semaine.
 
L'éruption au niveau des quatre cônes de scories produisant des coulées de lave fluide sur la partie Sud de la fissure sur le flanc du volcan Tolbachik se poursuit. Une importante anomalie thermique sur la partie Nord de la fissure a été détectée sur l'ima...

Les images du volcan Plosky (plat) Tolbachik (3085 m), dans le Kamtchatka sont rares à plusieurs titres. D'abord, il s'agit d'une éruption qui a commencé le 27 novembre 2012, après 36 ans de sommeil, et qui se poursuit aujourd'hui, sans signes d'arrêt prochain, dans cette région glaciale de l'extrême est de la Russie.

Ensuite, au lieu d'être essentiellement verticale, même si les projections atteignent les 3000 m d'altitude pour la fumée et la poussière et 200 m pour la lave en fusion, le volcan a détruit une grande partie de la paroi de son cratère. La « fissure » mesurerait 5 km.
 
De véritables torrents de lave s'en écoulent et forment des rivières rougeoyantes sur plus de 20 km de distance qui finissent par se figer et se couvrir de neige. De plus, deux autres volcans de la région Kliu...

Une éruption majeure semble avoir eu lieu dans la matinée du 12 janvier à 05h30 (GMT) près du volcan Manam dans le nord de la Nouvelle-Guinée.
 
Les experts du service de vulcanologie du pays ont signalé que, depuis le sommet du volcan le panache de cendres atteint environ 14 km d'altitude (un record). La zone active était visible même dans les données du satellite MODIS.
 
Jusqu'à présent nous n'avons pas d'informations précises sur la nature de l'éruption, l'île est inhabitée, la population a été évacuée après la dernière importante activité volcanique en 2004. Des données récentes provenant des satellites montrent que du 8 au 14 décembre 2012, des panaches ont été expulsés à 400 mètres au-dessus du cratère au sud du volcan Manam après des explosions stromboliennes.
 
Le volcan Manam en ...

Nous traversons une période de fin d'année chargée en évènements sur le plan volcanique, et je ne vous parle pas uste de quelques fumeroles s'échappant d'une cheminée, mais bel et bien de volcans qui présentent une forte activité, et pour certains d'entre eux comme le San Cristobal, suffisament de risques pour qu'un niveau d'alerte élevé soit lancé, avec de possibles évacuations !

Nicaragua : Le volcan San Cristobal
 
Le 25 décembre à 6h du matin, la sismicité du San Cristobal a augmenté tandis que les émanations de SO2 diminuaient ... signe d'obstruction du conduit principal. L'augmentation de pression a débouché sur une série d'explosion de gaz et cendres vers 8 h. Le panache est monté à 500 mètres de hauteur avant de se dissiper vers le sud-ouest, puis vers l'ouest. Plusieurs localité...

Ces trois volcans sont à ce jour très actifs et placés sous haute surveillance des scientifiques et des autorités locales. Ceci n'étant pas une coincidence, ces trois volcans sont situés le long de la grande ceinture de feu ou différentes plaques tectoniques s'affrontent, créant une forte activité sismique. Les volcans Copahue et Tungurahua sont situés en Amérique du sud, à la ligne de jonction de la plaque sud Américaine et de celle de Nazca.
 
Le Tolbachik quant à lui est situé au Kamtchatka, en Russie, à l'intersection de la plaque nord Américaine et de la plaque Pacifique, au nord-est du Japon qui borde en partie la même ligne de faille...
 
Les récents séismes s'étant produits dans ces régions sont très certainement responsables de ces activités, et les différentes pressions exercées q...