Recherche du mot clé « page-30 » (148 résultats)

D'après une news provenant du site infowars, il semblerait que le ministère de la Défense Américain ait demandé l'autorisation de déployer des troupes armées reservistes au sein du pays, pretextant ainsi pouvoir ainsi mobiliser ces derniers dans les rues en cas de catastrophes naturelles. Jusque la, le "Posse Comitatus Act" (lien) ne leur en donne pas le droit, mais si cela devait changer, le président obama aurait la voie libre pour militariser le pays tout entier, et pas seulement pour des raisons d'éventuelles catastrophes naturelles !
 
Etant au fait des tensions actuelles aux états-unis qui serait sur le point d'entrer en guerre face à la Syrie, ainsi que de la course à l'armement qui s'effectue en Russie face aux boucliers anti-missile, sans parler de l'économie Américaine en cours...

Depuis la parution, le 16 mai, de l'article du Washington Post sur un afflux d'armes aux forces d'opposition syriennes, le projet du gouvernement Obama d'une guerre par procuration contre la Syrie est devenu encore plus évident.
 
Le Post a dit que parvenait aux opposants « une quantité nettement plus importante d'armes plus puissantes, financée par les pays du Golfe persique [Arabie saoudite et Qatar] et coordonnée en partie par les Etats-Unis, » sur la base d'une perspective selon laquelle « l'expansion d'une confrontation armée était inévitable. »
 
L'Arabie saoudite et le Qatar ont envoyé des armes avec l'approbation de Washington qui jouit de « vastes contacts avec les forces d'opposition pour procurer aux pays du golfe des évaluations de la crédibilité des rebelles et de l'infrastruct...

Le palais du gouverneur de la ville assyrienne antique de Tu?han a brûlé en 700 avant J.-C. La chaleur dégagée provoqua la cuisson d'une tablette d'argile sur laquelle était apposée une liste de 144 noms de femmes. Cinquante-neuf d'entre eux ont pu être analysés. Surprise : ils appartiennent majoritairement à une langue qui était inconnue jusqu'à présent. Le site archéologique de Ziyaret Tepe, en Turquie, vient donc de nous livrer un véritable trésor.

L'Assyrie était un État guerrier mésopotamien particulièrement puissant durant l'Antiquité, plus précisément de 884 à 609 avant J.-C. Il s'est construit par une succession de campagnes militaires et d'annexions de territoires menées par des grands rois tels que Assournazirpal II (883 à 859 avant J.-C), Salmanasar III (858 à 824 avant J.-C)...