Recherche du mot clé « Seine-Maritime » (3 résultats)


Loi impopulaire par excellence, d'autant plus après un passage en force par le biais d'un 49.3 totalement anti-démocratique, la Loi travail - ou Loi El Khomri - n'en finit plus d'alimenter l'indignation et des mouvements opposés de plus en plus forts.

Comme je l'ai relayé hier sur la page Facebook du Veilleur, des blocages significatifs ont déjà commencé et généré des perturbations, comme au Havre ou des pénuries de carburants ont été constatées dans certaines stations services, alors que les précieux liquides ont d'ores et déjà été réquisitionnés par et pour les services de police.

La publication ci-dessous de Charles Sannat résume bien la situation, au détail près que parmi les syndicats « bloqueurs », tous ne demandent pas le retrait total de la loi, mais en évoquent seulement certains...

Dans la torpeur estivale, 20.000 habitants de Bolbec et Gruchet-le-Valasse en Seine-Maritime ont appris qu'ils consommaient probablement depuis des années une eau trop chargée en résidus de médicaments. Une information pas si étonnante...
 
Le polluant retrouvé dans l'eau de Seine et Marne - la N-Nitrosomorpholine - est classé comme « cancérigène probable », ce qui signifie que sa dangerosité a été constatée sur des animaux par le Centre International de recherche contre le Cancer.
 
On sait aussi, que ce produit - comme de nombreux polluants - ne fait pas partie des substances habituellement contrôlées : il a été repéré dans le cadre d'un plan de mesures sur les polluants émergents réalisés par l'Anses. En réalité, si on systématisait les contrôles à proximité des usines pharmaceutiques, o...

Le Réseau "Sortir du nucléaire" a reçu, analysé et publié aujourd'hui des documents internes à EDF et à l'IRSN (lien) qui font état d'anomalies sur les piscines de combustible des réacteurs nucléaires de Paluel, Flamanville et Saint-Alban. Des anomalies qui pourraient avoir de graves conséquences en cas de séisme.
 
Une anomalie sur les canalisations des piscines...
 
Cette anomalie touche une partie du circuit de canalisation appelée "casse syphon". Ce dispositif est en fait un orifice de 20 mm de diamètre sur les tuyauteries qui est censé empêcher la vidange accidentelle des piscines de combustible en cas de problème sur les circuits de purification et de traitement des eaux.
 
La vidange accidentelle d'une piscine de combustible constituerait un événement grave : les combustibles usés, enc...