Recherche du mot clé « Polynésie française » (4 résultats)

De récentes secousses au Chili enregistrées ces derniers jours laissaient entrevoir la probabilité d'un séisme de plus forte ampleur. De plus, d'autres tremblements de terre en Californie, ajoutés à celui survenu au Park Yellowstone que je vous ai annoncé dimanche dernier, confirment une forte activité tectonique liée aux plaques sud et nord américaine en convergence avec les plaques Pacifique et Nazca.
 
Il est pour le moment difficile d'entrevoir à court terme si l'énergie relâchée par cette énorme secousse suffira à calmer le regain d'activité sismique constaté depuis plusieurs semaines, mais il y a fort à parier que de fortes répliques s'en suivent, d'autant plus que l'activité volcanique de la grande ceinture de feu risque elle aussi d'être revue à la hausse. Bien entendu je reste en...

L'Assemblée générale de l'ONU a adopté vendredi 17 mai une résolution plaçant la Polynésie française sur la liste des territoires à décoloniser, malgré la défaite des indépendantistes aux dernières élections territoriales et des pressions de Paris.
 
Adoptée par consensus, la résolution « affirme le droit inaliénable de la population de la Polynésie française à l'autodétermination et à l'indépendance ». La France n'a pas participé à la séance et a dénoncé une « ingérence flagrante, une absence complète de respect pour les choix démocratiques des Polynésiens, un détournement des objectifs que les Nations unies se sont fixés en matière de décolonisation » à l'issue du vote.
 
Présenté par trois petits Etats du Pacifique (îles Salomon, Nauru, Tuvalu) et porté par les indépendantistes polynési...

Wallis et Futuna, situées en Polynésie française, ont un statut très particulier de collectivité (et non de territoire ou de département d'Outre-mer à l'image de la Guadeloupe, de la Guyane ou de la Réunion) ; en effet, Wallis et Futuna sont constituées de deux monarchies traditionnelles : Uvéa (à Wallis) et Sigave (à Futuna), dont les rois gouvernent avec des conseils élus et le représentant de l'État français, qui porte le titre d'administrateur supérieur.
 
Voilà pour la petite histoire... Mais actuellement, ce qui nous intéresse, c'est le passage du cyclone Evans ce week-end sur ces îles. Après avoir frappé les îles Samoa, le cyclone Evans (de catégorie 3/5) frappe Wallis et Futuna.
 
Alerte en cours
 
Depuis samedi (heure locale), une alerte est en cours ; des rafales de 150 km/h sur le...

L'Association des anciens travailleurs et victimes de Moruroa et Fangataufa, Moruroa e tatou, évoque des risques de tsunami et de pollution nucléaire liés à un effondrement possible de l'atoll de Moruroa. Si le risque s'avère réel, cela nous prouve une fois de plus l'insouciance congénitale de nos dirigeants pour qui seul le profit compte...

Inquiétudes nucléaires
 
Le président de Moruroa e tatou, Roland Oldham, a récemment exprimé ses inquiétudes à l'antenne de Radio Australia :
 
« La France a effectué en tout 193 essais nucléaires à Moruroa. Dans le sol de Moruroa, [...] il y a environ 150 trous d'impact contenant une radioactivité dangereuse. »
 
Selon l'association, l'effondrement de l'atoll pourrait provoquer un tsunami de 15 mètres et avoir des implications au niveau international.
 
«...