Recherche du mot clé « Pacifique sud » (6 résultats)

Un séisme d'une magnitude de 6,7 s'est produit aujourd'hui à 17H36 (heure locale) au large des Iles Hunter et à seulement 230 km des îles Loyautés et 397 kilomètres de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie.
 
L'épicentre du tremblement de terre se situe non loin de la fosse du Vanuatu à une profondeur de 117 km, selon l'institut américain de géophysique (USGS - 110 Km selon le réseau sismologique de Nouvelle-Calédonie). Selon les sites spécialisés il s'agit du plus important séisme ayant eu lieu ce 1er mai 2014. Cette puissante secousse n'a cependant pas déclenché d'alerte au tsunami.
 
En effet, l'hypocentre du séisme était « trop profond » pour avoir généré un tsunami, a précisé le Centre d'information du Pacifique sur les tsunami. Le site local caledosphere.com indique que
 
« Quelques minutes apr...

Trois nouveaux séismes de forte amplitude ont frappé le Nicaragua, le Chili, et la Papouasie/Nouvelle-Guinée aujourd'hui. La forte activité tectonique qui secoue la planète depuis maintenant plusieurs semaines ne semble pas faiblir, hormis quelques rares périodes d'accalmie.
 
Comme je l'avais déjà évoqué, l'amplitude et la fréquence continue de ces secousses confirment l'idée selon laquelle un évènement majeur bien plus conséquent se profile dans un avenir proche. Comme le souligne Eaglefeather dans un commentaire sur les moutons enragés, d'autres séismes consécutifs bien que moins forts interpellent tout de même en Europe (Centre de l'Espagne, Sud-Est de la France, Centre de l'Italie, et Nord de la Mer Egée/sud d'Istanbul).
 
Il n'est pas impossible que la région sud-est de la France réce...

Je publiais le mois dernier un article évoquant les changements terrestres majeurs en train de s'opérer au niveau des plaques tectoniques. Des évènements nouveaux viennent conforter cette théorie après une courte période d'accalmie, et il n'est pas impossible que le récent regain de l'activité solaire en soit responsable ou n'y ait contribué. Le veilleur

Un essaim de tremblement de terre s'est produit dans la région de Petropavlovsk-Kamchatskiy (Kamtchatka) en, Russie. 39 séismes ont frappé la région dans les dernières 22 heures (lien CSEM - Centre Sismologique Euro-Méditerranéen). Le plus fort a été un séisme de magnitude 5,9, qui a secoué le fond de l'océan à une profondeur de 16,5 km. La dernière flambée sismique le long de cette région reflète une agitation croissante sur une des pla...

Un supervolcan serait en cours de formation sous l'océan Pacifique : il pourrait annoncer une destruction massive du vivant d'ici... 100 à 200 millions d'années.
 
Après des centaines de jours de calculs, des chercheurs de l'Université d'Utah (Etats-Unis) ont détecté des comportements anormaux dans les ondes sismiques qui frappent régulièrement le coeur de la Terre. En effet, en traversant certaines zones dénommées « grandes provinces à faible vitesse de cisaillement » (« large low shear velocity provinces » en anglais ou LLSVPs), les ondes sismiques ralentissent de 5% par rapport aux autres roches environnantes du manteau. Ce qui signifie que la composition et/ou la température des roches traversées sont différentes par rapport au manteau environnant.
 
L'étude, publiée dans la revue Earth...

Un puissant séisme de magnitude 6,8 s'est produit samedi au large de l'archipel du Vanuatu (wiki), dans le Pacifique sud, a annoncé le Centre américain de géophysique (USGS), sans qu'une alerte immédiate au tsunami ne soit émise.
 
L'hypocentre du séisme a été localisé à une profondeur de 207,9 kilomètres et à environ 130 kilomètres au nord de Santo, l'une des îles de l'archipel du Vanuatu, et il s'est produit à 09h28 heure locale samedi (22h28 GMT vendredi), a indiqué l'USGS.
 
Le Centre d'Alerte au Tsunami du Pacifique a indiqué qu'il n'y avait pas de risque de tsunami destructeur. Le Vanuatu se trouve sur la Ceinture de feu du Pacifique, une zone où se rencontrent des plaques tectoniques, ce qui génère une importante activité volcanique et sismique.
 
la ceinture de feu fait environs 40.0...