Recherche du mot clé « Pêches et Océans » (2 résultats)

La santé du Saint-Laurent inquiète les riverains de l'Est du Québec qui ont constaté cet été un nombre anormalement élevé de carcasses de fous de Bassan, de baleines et de poissons.
 
Une quinzaine de bébés bélugas, appelés veaux, ont été retrouvés morts sur la rive sud de l'estuaire, soit cinq fois plus qu'en moyenne. Les biologistes n'arrivent pas à déterminer la cause de cette vague de mortalité.
 
« Est-ce qu'il y a un problème de santé chez les femelles ou les veaux ? Est-ce un changement environnemental ? », se questionne le président du Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins, Robert Michaud.
 
Des fous de Bassan morts de faim
 
En Gaspésie comme en Basse-Côte-Nord, plusieurs carcasses de fous de Bassan ont été signalées à Pêches et Océans Canada. Hugues Deglaire, un...

La disparition de laboratoires scientifiques à Pêches et Océans Canada et la proposition de réforme de la Loi sur les pêches, deux conséquences du projet de loi C-38 sur le budget, continuent de susciter la controverse.
 
Hier, le ministre conservateur Gary Goodyear a annoncé une subvention de 25 millions pour un nouveau réseau de centres d'excellence en océanographie, établi à l'Université Dalhousie. Mais l'un des chercheurs principaux pressentis pour ce nouveau centre fait partie de ceux qui ont vu leur poste aboli par Pêches et Océans Canada, a appris La Presse. Il s'agit de Kenneth Lee, expert mondial des marées noires.
 
Le malaise était palpable, hier, au moment de l'annonce de M.Goodyear, faite à l'Université McGill.
Le directeur du nouveau centre, le professeur Douglas Wallace, a pr...