Recherche du mot clé « Oussama Ben Laden » (8 résultats)

Le président Obama a précisé sa doctrine stratégique à West Point. Dans son discours, il a réaffirmé la toute-puissance militaire des États-Unis, alors que ceux-ci sont dépassés techniquement à la fois par la Russie et par la Chine.
 
Incapable d'affronter Moscou, il a passé la perte de la Crimée sous silence et a préféré désigner le seul ennemi qui vaille : la tactique du terrorisme. Alors que des camps d'Al-Qaïda sont installés dans des pays sous occupation de l'Otan, voire membres de l'Otan, il a annoncé un vaste programme pour les combattre. Enfin, il a réitéré son soutien à « l'opposition syrienne » et promis qu'il ne manquerait pas de lui apporter de l'aide... lorsqu'il parviendra à obtenir l'aval du Congrès.
 
Le président Obama a prononcé, le 28 mai, un important discours précisant...

Une news intitulée « Le chef d'Al-Qaïda appelle à attaquer les Etats-Unis » est en train de faire le tour du web, une fois de plus véhiculée par les médias mainstream habituels. Pour dramatiser le tout, la date symbolique du 11 septembre est une nouvelle fois utilisée pour raviver des rancoeurs et instaurer un climat de peur chez les américains qui n'ont pas oublié !
 
A la différence que depuis, les consciences ont évoluées, et un nombre croissant de citoyens ne croient plus en la version officielle et sont donc méfiants face aux mensonges que l'on tente de leur faire avaler. Vous l'aurez compris, après un cuisant échec dans leur tentative d'ingérence en Syrie, et ce grâce à un Vladimir Poutine clairvoyant et diplomate, Obama et son équipe ne savent plus quoi faire pour maintenir ce clim...

Transfert d'armes lourdes, mouvements de troupes américaines, renforcement de la flotte navale Russe dans le golfe, évacuation du personnel militaire et diplomatique Russe de la zone... On vous fait un dessin ?
 
The Wall Street Journal rapporte aujourd'hui que la CIA est en train  de transférer des armes depuis des caches secrètes en Jordanie et ce en anticipation d'une grande offensive en Syrie au mois d'Août. Le plan secret a été autorisé par Obama plus tôt ce mois-ci, nous dit le journal. Des nations arabes et européennes sont aussi impliquées dans cet effort.
 
L'Arabie Saoudite prévoit de fournir des missiles d'épaule sol-air Manpads à un nombre sélectionné de mercenaires terroristes spécialement entraînés, d'après des officiels américains. Le journal rapporte que :
 
« Les Etats-Unis v...

Toujours emprisonné à Guantánamo Bay, Abou Zoubeida est la principale source de renseignement occidental sur Al-Qaida. Il a donné sous la torture le nom d'autres responsables de l'organisation terroriste qui ont été arrêtés à leur tour et ont fourni les autres informations dont disposent les autorités états-uniennes.

Bref, ce que les autorités US disent savoir sur Al-Qaida, elles le doivent d'abord à cette source. Problème : il est aujourd'hui admis qu'Abou Zoubeida n'a jamais été membre d'Al-Qaida et que ses aveux obtenus sous la torture n'étaient qu'un moyen pour lui d'abréger ses souffrances. L'essentiel de ce que le contre-espionnage US déclare savoir d'Al-Qaida est sorti de son imagination fertile. Et tout est faux.
 
Abou Zoubeida, un homme autrefois qualifié de « chef des opérations...

Comme quoi je reste un grand gamin : j'ai failli croire à l'histoire de l'attentat contre la Réserve Fédérale, près du World Trade Center, à New York. 450 Kg d'explosif dans ce quartier, c'était un carnage... En fait, le risque était nul car l'explosif était... de la poudre de perlin-pinpin fournie par le FBI ! Une manip' qui fait trois victimes : ce jeune Bangladais, qui va être jugé comme terroriste, l'opinion qui se fait berner par ces propagandistes et les dirigeants US, qu'on ne peut plus croire.
 
C'est la procureure fédérale de Brooklyn, Loretta Lynch, qui a raconté l'histoire par un communiqué officiel, en toute décontraction.
 
Ashan Nafis, jeune Bangladais de 21 ans, était arrivé aux US en janvier 2012, pour monter un groupe clandestin et commettre un attentat. Cet homme isolé mai...