Recherche du mot clé « Norris Junction » (3 résultats)


Je ne vous cache pas un certain début d'angoisse en écrivant ces lignes. Peut être est-ce un évènement isolé, ou plus inquiétant, un évènement précurseur d'une prochaine éruption apocalyptique que nombre d'entre vous redoutent depuis déjà longtemps.
 
Je viens de découvrir à l'instant des signaux sismiques inhabituels sur les cartes sismiques du park de Yellowstone. Intrigué par ces diagrammes, j'approfondis un peu auprès d'autres sources, dont une se voulant alarmiste, mais visiblement à juste titre. Ces nouveaux séismes semblent être liés aux nouvelles récentes secousses détectées sur la cote californienne de ce week end.
 
Un petit tour sur le site officiel du CSEM (Centre Sismologique Euro-Méditerranéen), et la, le verdit est sans appel : « M 5.0 - YELLOWSTONE NAT. PARK, MONTANA - 2014-...

Les lectures des données sismologiques du supervolcan Yellowstone situées dans la zone de Norris Junction révèle une activité hors des diagrammes habituels. Tout à coup, le 28 novembre à 18 heures, heure locale des Rocheuses, les relevés sismologiques se sont affolés, comme l'indique le graphique plus bas.
 
Alors que le Volcano Hazards Program sur le site officiel de l'USGS annonce un niveau d'alerte normal pour le site du Yellowstone (lien), les graphiques sismiques de la zone de Norris Junction n'ont pas baissé en intensité et continuent d'être inquiétants par rapport à la norme habituelle. Vous pouvez apercevoir ci-dessous les relevés graphiques pour les dates du 28 novembre au 1er décembre :
 
 • Relevé sismique du 28/11/2012
 • Relevé sismique du 29/11/2012
 • Relevé sismique du 30/11/2...

Observateur attentif de l'activité sismique et volcanique croissante à travers le monde, et conscient du potentiel destructeur hors normes du super volcan Yellowstone, je garde régulièrement un oeil sur les données et mesures concernant la caldeira (wiki) su parc de Yellowstone (wiki). Cela fait déjà au moins un mois que j'avais remarqué des relevés sismographiques inhabituels sur cette zone, mais n'étant pas un spécialiste et ne voulant pas vous alarmer inutilement, j'ai préféré garder cela de coté.
 
La situation vient officiellement de changer, j'en profite donc pour vous informer des dernières observations, mais tout d'abord, regardons un peu l'histoire de ce « monstre » :
 
Il y a 2,1 millions d'années, l'éruption la plus violente connue s'est déroulée, rejetant 2450 km3 de matières vo...