Recherche du mot clé « No dash for gas » (1 résultat)

L'entreprise française a voulu donner une bonne leçon à une poignée de militants, et à travers eux, au reste des écolos. Une stratégie « suicidaire ».
 
EDF s'incline face aux écolos. Après avoir réclamé près de 6 millions d'euros à des militants écologistes qui avaient campé au sommet de deux cheminées de la centrale de Nottinghamshire (propriété d'EDF - lien), en Angleterre, la compagnie renonce, sous les huées de l'opinion publique.
 
Personne ou presque n'avait eu vent de l'action des 21 activistes de No dash for gas (pas de ruée vers le gaz). C'était en octobre 2012 et tous les journalistes environnement avaient les yeux rivés sur l'ouragan Sandy. La menace d'une poursuite aura suffi à redonner aux militants une place parmi les gros titres, explique une militante :

« Le jour où on a f...