Recherche du mot clé « NileSat » (3 résultats)

Suite au troisième double véto opposé par la Russie et la Chine à l'adoption par le Conseil de sécurité d'une résolution ouvrant la voie à une intervention militaire prétendument humanitaire en Syrie, les USA et la Grande Bretagne ont annoncé leur intention de désormais agir « en dehors » du cadre des Nations Unis ; ce qui n'a surpris ni les initiés, ni les dupes. Les premiers ayant tiré les leçons du passé ; les seconds restant convaincus du bien fondé de la fameuse « Responsabilité de Protéger » qui, curieusement, incomberait à ceux qui déclarent sans vergogne vouloir agir hors de la légalité internationale !? Tous les autres sont bombardés par la logorrhée de politiciens et de journalistes inféodés qui ne savent plus quoi inventer pour donner l'illusion de la victoire d'une oppositio...

Vendredi 20 juillet 2012, vers 19h, des signaux ont commencé à être envoyés pour caler de nouvelles chaînes sur ArabSat et NileSat. Les signaux imitent ceux des télévisions syriennes dont ils reproduisent à la fois l'habillage et les logos. Pour le moment les programmes présentent des clips patriotiques.
 
Selon les spécialistes, les signaux sont envoyés depuis l'Australie, probablement depuis une base de l'US National Security Agency. Les signaux authentiques des télévisions syriennes ont été interrompus hier par ArabSat et NileSat. Leurs sites internet ont été attaqués et sont inaccessibles.
 
Selon l'agence SANA, citée par Ria-Novosti (lien), une entreprise de production de décors de cinéma a construit à Al-Zoubayr (Qatar) des décors reproduisant des villes syriennes. De faux reportages ...

Des Etats membres de l'OTAN et du CCG préparent un coup d'Etat et un génocide sectaire en Syrie. Si vous voulez vous opposer à ces crimes, agissez dès maintenant : faites circuler cet article sur le Net et alertez vos élus.
 
Dans quelques jours, peut-être dès vendredi 15 juin à midi, les Syriens qui voudront regarder les chaînes nationales verront celles-ci remplacées sur leurs écrans par des télévisions créées par la CIA. Des images réalisées en studio montreront des massacres imputés au gouvernement, des manifestations populaires, des ministres et des généraux donnant leur démission, le président el-Assad prenant la fuite, les rebelles se rassemblant au coeur des grandes villes, et un nouveau gouvernement s'installant au palais présidentiel.

Cette opération, directement pilotée depuis...