Recherche du mot clé « Nelson Mandela » (2 résultats)


Les heures s'égrènent, les jours passent, et face à une actualité toujours plus déprimante, l'envie d'écrire s'est absentée momentanément. Je ne pouvais cependant pas faire l'impasse sur une nouvelle aussi forte qu'importante, et je me joins à mes confrères afin de rendre un hommage au révolutionnaire anti-colonialiste qu'était Fidel Castro, décédé le 25 novembre 2016.

Si certains lecteurs de l'histoire bien-pensante seront heureux de célébrer la disparition d'un « dictateur », bien d'autres - tout comme moi - seront en peine de voir disparaitre le leader historique de l'insurrection qui renversa le dictateur Batista et rendit à son pays sa liberté, dignité et souveraineté face à l'impérialisme américain.

Ce révolutionnaire qui avait pour idéal d'éradiquer inégalités et discrimination...

Etant donné son récent décès, il est malvenu de tenir des propos un tant soit peu critiques sur Nelson Mandela. De plus, ce qu?il symbolise en Afrique du Sud et ailleurs est positif, puisqu?il symbolise la réconciliation et un esprit de paix. Cependant, si il est de bon ton de reconnaitre et de saluer ce qu?il symbolise, il est utile (et nécessaire au vu de l'avalanche médiatique d'hommages évoquant un saint homme) de rappeler certaines réalités que la plupart ignorent. Le veilleur
 
Né le 18 juillet 1918 dans l'ancien Transkei, mort le 5 décembre 2013, Nelson Mandela ne ressemblait pas à la pieuse image que le politiquement correct planétaire donne aujourd'hui de lui. Par delà les émois lénifiants et les hommages hypocrites, il importe de ne jamais perdre de vue les éléments suivants :
 
1...