Recherche du mot clé « Maryland » (21 résultats)

L'information a fait le tour du web hier, provoquant étonnement et indignement : Le président sortant Barack Obama a, dans un élan puéril aux apparences vindicatives, expulsé sans ménagement 35 diplomates du sol américain et fait fermer deux bâtiments russes à New York et dans le Maryland.

Le motif évoqué est que Moscou se serait ingéré dans les élections présidentielles américaines en ayant orchestré - et même supervisé en personne - des attaques informatiques. Ce sont ces mêmes accusations qui sont reprises unanimement par les médias mainstream depuis des semaines, et qui selon ces derniers, rendent Vladimir Poutine directement responsable de la cuisante défaite d'Hillary Clinton face à Donald Trump.

Des accusations démenties pourtant à de nombreuses reprises par les responsables ru...


En avril 2013, nous apprenions par les gros titres de la presse officielle que les États-Unis avaient placé sur une liste noire dix-huit personnes, en majorité des fonctionnaires russes, ayant soit-disant joué un rôle dans la mort en prison en 2009 du « juriste » Sergueï Magnitski.

Les personnes étant inclues dans la « liste Magnitski » ont vu leurs avoirs gelés sur le sol américain et ont été interdites d'entrée aux États-Unis. De même, tout ressortissant américain ayant fait commerce avec elles étaient exposées à des sanctions pénales. Ces évènements avaient bien évidemment contribué à raviver les tensions entre Washington et Moscou, tandis que la version officielle des faits vue par l'occident désignait comme à son habitude une culpabilité d'origine russe.

A l'époque, c'est en ces ...

Deux élus du Maryland dans l'est des Etats-Unis ont annoncé mardi un projet de loi restreignant l'accès de la SNCF aux marchés publics, tant qu'elle n'aura pas versé d'indemnités pour son rôle dans la déportation des Juifs.
 
Les deux élus démocrates, qui siègent au Sénat du Maryland, exigent de la SNCF qu'elle indemnise les survivants et leurs familles avant de pouvoir se porter candidate à un projet ferroviaire public-privé actuellement en gestation dans cet Etat.
 
« Le refus persistant de la SNCF d'assumer sa responsabilité pour son rôle dans l'Holocauste reste une insulte pour ses victimes »
, a estimé l'une des auteurs de la proposition de loi, Joan Carter Conway, dans un communiqué. Filiale américaine de la SNCF, Keolis America est candidate à un appel d'offres pour un contrat de 6 m...

Rarement une loi n'aura autant défrayé la chronique aux États-Unis que le cavalier législatif [1] introduit subrepticement dans une loi générale sur le budget, et renommé par les opposants « le Monsanto Protection Act » [2]. Ces quelques lignes permettaient de contourner une décision de justice au cas où cette dernière venait à suspendre une autorisation de mise en culture d'une plante génétiquement modifiée (PGM). Il s'agissait tout simplement d'un détournement de l'esprit de la démocratie parlementaire en supprimant la séparation des pouvoirs entre l'exécutif et le législatif. Par Inf'ogm
 
Cavalier législatif perdu au beau milieu d'un imposant pavé budgétaire, la disposition qui immunisait les firmes productrices d'OGM contre les recours judiciaires a été purement et simplement supprim...

Les autorités américaines enquêtent sur une augmentation surprenante de la mortalité chez les grands dauphins le long de la côte atlantique des Etats-Unis. En juillet, quatre-vingt-neuf dauphins se sont échoués sur les plages de l'Atlantique et trente-cinq autres ont été retrouvés morts en août, des chiffres inhabituellement élevés, ont-elles déclaré vendredi 9 août.
 
Les scientifiques tentent notamment de déterminer si un agent pathogène contagieux pourrait être à l'origine de ces morts, certains animaux présentant des lésions pulmonaires. Les chercheurs évoquent « une mortalité inhabituelle » vu « le nombre inattendu et important de dauphins retrouvés morts » le long des côtes de New York, du New Jersey, du Delaware, du Maryland et de la Virginie depuis le début de juillet.
 
« Les exa...