Recherche du mot clé « Mariano Rajoy » (13 résultats)

Bien que le titre original concernait uniquement l'Espagne, et alors que la presse de cette dernière rapportait hier que le gouvernement aurait répondu par la négative à la demande américaine, il est intéressant (et très inquiétant) de savoir que le gouvernement Obama aurait également formulé la même requête à la France et à l'Italie.

A ce propos, lepetitjournal.com ajoute

« De nombreuses réactions ont animé les réseaux sociaux toute la journée, laissant poindre une vive inquiétude quant à la décision finale de l'exécutif espagnol. L'AFP rapportait par ailleurs hier que l'Allemagne s'apprêtait de son côté à accueillir un bateau de résidus d'armes chimiques. » 
Au vu du potentiel destructeur énorme de ces substances issues de l'arsenal de guerre Syrien (voir notes en bas de page), nous s...

Respectant un schéma qui semble bien établi, la montée du fascisme constatée en Grèce ne cesse de prendre de l'ampleur en Espagne, et ce, dans le silence assourdissant des médias, bien trop occupés à répandre la propagande haineuse du général Her Wallz, et, plus récemment, des dérives amoureuses du bouffon intérimaire actuel qui nous sert de président.
 
Il est d'ailleurs inquiétant de constater (une fois de plus) la passivité du peuple Français devant les magouilles ministérielles actuelles qui réduisent régulièrement et de manière drastique nos droits constitutionnels, et ce en toute impunité ! La montée du fascisme en Europe est bien réelle, et la France y emboite le pas dans l'indifférence générale... Le veilleur
 
Sous couvert de l'inattaquable excuse de la sécurité, le gouvernement de...

Alors même que Rajoy sait qu'il a perdu toute légitimité, non seulement il ne fournit aucune explication quand aux accusations de corruption qui pèse contre lui mais préfère s'accrocher à son trône indiquant simplement qu'il ne démissionnera pas (cela rappelle la position de Morsi en Egypte).
 
Les manifestations dans plusieurs villes dont Madrid et Valence (au moins 40 villes au total) se sont terminés en charge policière avec la violence qui les caractérisent. On ne se demande donc pas pourquoi l'Espagne a augmenté son budget anti-émeute de 1900% en un an, ils savaient bien ce qui les attendaient.
 
Environ un millier de personnes, selon l'AFP, ont manifesté jeudi soir à Madrid contre la corruption, criant « démission », aux abords du siège du parti de droite au pouvoir en Espagne, après...

La stratégie européenne pour surmonter la crise de la dette est au bord de l'effondrement. La reprise tant attendue n'a pas réussi à décoller. La hausse des taux d'endettement à travers toute l'Europe du Sud s'accélère. Le consensus politique en faveur d'une austérité extrême se délite dans presque tous les pays de l'Union économique et monétaire (UEM) touchés par la crise. Et pour faire bonne mesure, la Réserve fédérale américaine inflige maintenant un choc de crédit plein pot.
 
Aucun des acteurs clés de la zone euro ne semble prêt à admettre que la stratégie actuelle n'est pas tenable. Ils essaient d'en camoufler les fissures jusqu'aux prochaines élections allemandes en septembre, comme si cela allait changer quoi que ce soit.
 
La Grèce
 
Un rapport de la Commission européenne, qui a fai...

Composée d'inspecteurs de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne (BCE) et du Fonds monétaire international (FMI), la Troïka était de passage le mois dernier en Espagne pour étudier l'état de santé des finances espagnoles.
 
Après avoir rendu les premières conclusions de son rapport faisant part d'un optimisme mitigé, le FMI change de ton. Plus que de simples ajustements proposés par le gouvernement espagnol pour sortir de la crise, l'organisme dirigé par Christine Lagarde demande une nouvelle réforme du travail incluant des diminutions de salaires et une baisse du coût des licenciements.
 
Pour Christine Lagarde comme pour d'autres, la réforme sur la loi du travail votée en février 2012 n'apporte pas les résultats escomptés pour promettre à l'Espagne des jours meilleurs...