Recherche du mot clé « Mahmoud Ahmadinejad » (6 résultats)

Un grand merci à Mr Folamour et son blog Crashdebug.fr pour cet article plus qu'intéressant par ces temps de désinformation médiatiques, une fois de plus il a su fouiller la ou il fallait pour nous livrer cet excellent article ;-)

Contrairement aux rapports, il n'y a aucune hyperinflation du tout en Iran en ce moment. En fait, les sanctions occidentales appliquées au commerce du pétrole de l'Iran n'arrivent misérablement pas à atteindre leurs objectifs.
 
Et un effondrement du régime - ou même, quoi ce soit proche de cela, comme un autre soulèvement populaire réminiscent de juin 2009 - semble plus loin de l'Iran que jamais. En attendant, le régime iranien emploie les sanctions actuelles appliquées contre lui par l'ouest comme une arme pour affaiblir sa propre menace domestique plus féroce ...

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a accusé l'Occident d'avoir délibérément adopté un sinistre complot visant à détruire les nuages de pluie de son pays dans un effort pour provoquer une sécheresse préjudiciable au pays.
 
« Aujourd'hui, notre pays se dirige vers la sécheresse, qui est en partie involontaire, du a l'industrie, et en partie intentionnelle, alors que l'ennemi détruit les nuages se déplaçant vers notre pays, et c'est une guerre que l'Iran va surmonter » , a déclaré lundi Ahmadinejad, parlant des problèmes causés par les faibles précipitations qui menacent, selon les experts, la production agricole iranienne.
 
Les spécialistes ont récemment averti que les faibles précipitations ont atteint un « niveau indésirable », produisant des conditions de sécheresse dans plus de...

Le président iranien a affirmé que la « tumeur cancéreuse » d'Israël allait disparaître.

Il a une nouvelle fois mis de l'huile sur le feu. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé vendredi que « le régime sioniste [était] une tumeur cancéreuse » qui allait disparaître. «

Les pays de la région vont en finir prochainement avec la présence des usurpateurs sionistes sur la terre de Palestine
», a-t-il lancé vendredi devant des manifestants réunis à l'université de Téhéran pour la prière collective.
 
Les Occidentaux « disent qu'ils veulent un nouveau Proche-Orient, nous voulons aussi un nouveau Proche-Orient, mais dans le nôtre, il n'y aura plus de trace des sionistes », a renchéri le dirigeant iranien. Ses propos ont été condamnés, notamment par Washington et Paris.
 
Une attaque dur...

Les villageois et secouristes s'activaient dimanche à déblayer à l'aide de pelles les décombres pour trouver d'éventuels survivants des deux séismes dans lesquels 250 personnes ont été tuées et plus de 2.000 blessées la veille dans le nord-ouest de l'Iran.
 
La plupart des maisons construites en briques ou en terre ont été détruites par les deux séismes qui ont frappé à dix minutes d'intervalle seulement la région montagneuse de Varzeghan, à une soixantaine de kilomètres au nord-ouest de Tabriz. Depuis, plus de 55 répliques de moindre importance ont frappé la région.
 
Dans le petit village de Bajé-Baj où vivent un peu plus de 400 personnes, on compte déjà 33 morts, en majorité des femmes et des enfants. Les corps sont regroupés à l'extérieur. Des femmes sanglotent et gémissent autour d'une...

« L'Occident est responsable de la sécheresse qui frappe le sud de l'Iran dans le cadre de sa "guerre non déclarée" contre la République islamique », a affirmé un vice-président iranien cité lundi par l'agence Fars.
 
« J'ai des doutes sur la sécheresse anormale qui touche le sud du pays. L'oppression et le colonialisme mondial (appellations de l'Occident par les dirigeants iraniens, ndlr) influencent la situation météorologique avec des moyens technologiques (...) et cela fait partie de la guerre non déclarée » des Occidentaux contre l'Iran, a déclaré le vice-président chargé du tourisme, Hassan Moussavi.
 
Le sud de l'Iran est victime de sécheresse à répétition depuis plusieurs années et a été touché ces dernières semaines par des vents de sables violents qui ont paralysé plusieurs villes...