Recherche du mot clé « page-2 » (15 résultats)

Les autorités vénézuéliennes ont découvert un complot fomenté par les leaders de l'opposition, des investisseurs internationaux et des officiels soutenus par le Département d'Etat américain visant à assassiner le président Nicolas Maduro et à prendre le contrôle du pays.
 
Lors d'une conférence de presse, le maire socialiste de Caracas, Jorge Rodriguez, a dénoncé le « stratagème complexe » visant à assassiner M. Maduro et faire sombrer le pays dans la violence afin de justifier une intervention militaire étrangère. Selon M. Rodriguez, le stratagème a été financé par « un fonds de plusieurs millions de dollars » qui a soutenu diverses actions contre le gouvernement depuis le mois de février sous la direction du banquier vénézuélien Eligio Cedeno, un fugitif recherché par la justice au Vene...

Voici une bonne nouvelle qui risque de ne pas faire plaisir à l'état colonisateur d'Israël, et c'est tant mieux ! Nicolas Maduro, le digne successeur de notre très regretté Hugo Chavez, ne déroge pas aux règles de ce dernier en termes de politique humanitaire et anticolonialiste, et vient à nouveau de le démontrer en signant un accord coopératif d'entraide avec la Palestine ! Le veilleur
 
Le gouvernement bolivarien vient de signer un accord avec la FAO pour le développement de cultures vivrières en Afrique sub-saharienne (1) sur la base de son expérience en Haïti via PetroCaribe et la CELAC, et de signer avec le chancelier Djibrill Bassolé plusieurs accords pour approfondir la coopération agricole et énergétique avec le Burkina Faso (2).
 
Avec la récente visite du chef de l'État Palestini...

Bien moins médiatisée que la tentative de coup d'état Ukrainienne, une tentative similaire de déstabilisation du gouvernement Maduro - le successeur élu démocratiquement par les urnes - est en cours depuis plusieurs semaines. Hier, trois généraux soupçonnés de conspiration ont été arrêtés dans le cadre de cette tentative de coup d'état. En voici la description dans un article de almanar.com :

Trois généraux vénézuéliens soupçonnés d'avoir voulu « se soulever contre le gouvernement » ont été arrêtés, a annoncé mardi le président Nicolas Maduro, soumis à plus de six semaines de contestation dans la rue.

« Nous avons arrêté trois généraux de l'armée de l'Air qui faisaient l'objet d'une enquête (...) Trois généraux qui prétendaient se soulever contre un gouvernement légitimement constitué »...

Les actes violents se poursuivent aujourd'hui au Venezuela. Le bilan actuel est de trois morts, 66 blessés et de nombreux dégâts matériels.
 
Alors que - comme d'habitude - les chiens de garde médiatiques mènent une campagne de presse contre le gouvernement et le peuple bolivariens du Venezuela, le but de la manoeuvre étant, de susciter les prémisses d'une guerre civile qui servirait de prétexte à une intervention de l'Empire du Nord pour rétablir l'ordre dans le pays, un de plus dans ce monde qui serait victime des atrocités fratricide d'une guerre civile fomentée de l'extérieur. Le Venezuela étant une cible privilégiée de par son double caractère de pays riche de ressources naturelles et de mauvais exemples pour ceux qui voudraient dominer le spectre complet, la planète et ses habitants...

Le digne successeur de Hugo Chavez - Nicolas Maduro - tient bon le cap et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'arrange pas les affaires des élites du nouvel ordre mondial qui convoitisent avec leur appétit habituel les ressources de ce pays, et de l'amérique latine dans son ensemble.
 
Il tient fortement tête à l'oligarchie américaine, aussi bien par son refus de se plier face à Obama le menacant si il donnait refuge à Edward Snowden dernièrement, que par sa présence au sein du Mercosur, zone d'échange totalement indépendante et gênant fortement les interêts des usa. Espérons que Nicolas ne soit pas lui aussi « subitement victime » d'une crise cardiaque dans les mois à venir... Le veilleur
 
Le départ physique de Chavez a laissé un vide que Maduro a vite comblé en faisant vivre, pl...