Recherche du mot clé « Kizimen » (7 résultats)

Un nouveau séisme s'est produit à 23h43 (heure locale - 3h43 à Paris) à 20 km au sud de la ville d'Iquique, et à une profondeur de 40 km. Ce nouveau séisme, relié à d'autres évènements, met en lumière la possibilité de tremblements de terre de bien plus grande envergure prochainement...
 
24 heures seulement après le puissant séisme de magnitude 8.2 survenu hier au Chili faisant 6 morts et de nombreux dégâts matériels, une nouvelle secousse de magnitude 7.8 a frappé hier soir (mercredi) l'extrême nord du pays, déclenchant une nouvelle alerte au tsunami qui a toutefois été rapidement levée par les services hydrographiques et océanographiques de l'armée chilienne (Shoa - ndlr: nanas ?). 
 
Une alerte au tsunami a également été déclenchée puis levée dans le sud du Pérou, selon la Marine péruv...

Le Pérou a décrété jeudi l'état d'urgence dans neuf districts du département de Moquegua, dans le sud du pays, après sept éruptions du volcan Ubinas enregistrées depuis le début du mois. L'état d'urgence décrété durant 60 jours permettra de mettre sur pied des mesures d'évacuation des localités aux abords du volcan, considéré comme le plus actif du Pérou.
 
L'Ubinas, qui culmine à 5672 mètres, est entré en éruption le 1er septembre, dégageant des nuages de cendre, des gaz toxiques et des colonnes de fumée de 2500 mètres au-dessus du cratère, selon l'Institut géophysique du Pérou (IGP) de l'Université San Agustin d'Arequipa.
 
Ces trois derniers jours toutefois, « le volcan n'a enregistré aucune activité et ne crache pas de cendres », a indiqué à l'AFP le vulcanologue Victor Aguilar, de l'IG...

Les volcans se sont réveillés au Kamtchatka. Cette fois, il s'agit du Kizimen et du Chiveloutch. L'alerte orange, un des niveaux les plus élevés, a été déclenchée. La colonne de gaz et de cendres est haute d'environ six kilomètres. Ceci constitue une menace directe pour l'aviation : les petites particules de cendres volcaniques pourraient provoquer des catastrophes en pénétrant dans les dispositifs mécaniques des avions et hélicoptères.
 
Le Kamtchatka est une des plus belles contrées de Russie. Les guides indiquent que l'on peut y ressentir une immense énergie provenant des entrailles de la Terre. Maintenant, on peut non seulement sentir cette énergie, mais aussi la voir et même la palper. Mais cela ne peut étonner que les touristes, car les autochtones sont habitués à de tels événements...

La péninsule du Kamchatka est actuellement l'un des endroits volcaniques les plus actifs de la planète, voici un résumé de l'activité volcanique actuelle de la semaine dernière dans cette région par l'équipe « Kamchatkan éruption volcanic response » (kvert).
 
La croissance du dôme de lave et l'épanchement d'une coulée de lave visqueuse se poursuivent sur le volcan Chiveloutch. Ils sont accompagnés d'une activité fumerollienne modérée et incandescente. L'imagerie satellitaire montre une anomalie thermique sur le volcan toute la semaine.
 
L'éruption au niveau des quatre cônes de scories produisant des coulées de lave fluide sur la partie Sud de la fissure sur le flanc du volcan Tolbachik se poursuit. Une importante anomalie thermique sur la partie Nord de la fissure a été détectée sur l'ima...

Les images du volcan Plosky (plat) Tolbachik (3085 m), dans le Kamtchatka sont rares à plusieurs titres. D'abord, il s'agit d'une éruption qui a commencé le 27 novembre 2012, après 36 ans de sommeil, et qui se poursuit aujourd'hui, sans signes d'arrêt prochain, dans cette région glaciale de l'extrême est de la Russie.

Ensuite, au lieu d'être essentiellement verticale, même si les projections atteignent les 3000 m d'altitude pour la fumée et la poussière et 200 m pour la lave en fusion, le volcan a détruit une grande partie de la paroi de son cratère. La « fissure » mesurerait 5 km.
 
De véritables torrents de lave s'en écoulent et forment des rivières rougeoyantes sur plus de 20 km de distance qui finissent par se figer et se couvrir de neige. De plus, deux autres volcans de la région Kliu...