Recherche du mot clé « Kamchatka » (16 résultats)

Le Pérou a décrété jeudi l'état d'urgence dans neuf districts du département de Moquegua, dans le sud du pays, après sept éruptions du volcan Ubinas enregistrées depuis le début du mois. L'état d'urgence décrété durant 60 jours permettra de mettre sur pied des mesures d'évacuation des localités aux abords du volcan, considéré comme le plus actif du Pérou.
 
L'Ubinas, qui culmine à 5672 mètres, est entré en éruption le 1er septembre, dégageant des nuages de cendre, des gaz toxiques et des colonnes de fumée de 2500 mètres au-dessus du cratère, selon l'Institut géophysique du Pérou (IGP) de l'Université San Agustin d'Arequipa.
 
Ces trois derniers jours toutefois, « le volcan n'a enregistré aucune activité et ne crache pas de cendres », a indiqué à l'AFP le vulcanologue Victor Aguilar, de l'IG...

Je publiais le mois dernier un article évoquant les changements terrestres majeurs en train de s'opérer au niveau des plaques tectoniques. Des évènements nouveaux viennent conforter cette théorie après une courte période d'accalmie, et il n'est pas impossible que le récent regain de l'activité solaire en soit responsable ou n'y ait contribué. Le veilleur

Un essaim de tremblement de terre s'est produit dans la région de Petropavlovsk-Kamchatskiy (Kamtchatka) en, Russie. 39 séismes ont frappé la région dans les dernières 22 heures (lien CSEM - Centre Sismologique Euro-Méditerranéen). Le plus fort a été un séisme de magnitude 5,9, qui a secoué le fond de l'océan à une profondeur de 16,5 km. La dernière flambée sismique le long de cette région reflète une agitation croissante sur une des pla...

En février 2013, la région des îles Salomon ont vu naitre un violent essaim sismique à proximité des îles Santa cruz, avec des tremblements de terre atteignant une magnitude de 8.0 sur l'échelle de Reichter. Ces manifestations ont durés de nombreux jours ou s'en étaient suivis un nombre impressionant de violentes répliques, atteignant même les côtes Japonaises et répercutant de fortes secousses jusqu'au Kamchatka.
 
Si ces évènements n'ont une fois de plus pas défrayé la chronique chez les médias officiels, il apparaissait évident qu'il n'était pas ici question d'une manifestation naturelle sans gravité, bien qu'impressionante, mais d'un effet provoqué par de bien plus grandes forces : un changement radical est en train de s'opérer au niveau des plaques tectoniques, ce qu'explique la suit...

La péninsule du Kamchatka est actuellement l'un des endroits volcaniques les plus actifs de la planète, voici un résumé de l'activité volcanique actuelle de la semaine dernière dans cette région par l'équipe « Kamchatkan éruption volcanic response » (kvert).
 
La croissance du dôme de lave et l'épanchement d'une coulée de lave visqueuse se poursuivent sur le volcan Chiveloutch. Ils sont accompagnés d'une activité fumerollienne modérée et incandescente. L'imagerie satellitaire montre une anomalie thermique sur le volcan toute la semaine.
 
L'éruption au niveau des quatre cônes de scories produisant des coulées de lave fluide sur la partie Sud de la fissure sur le flanc du volcan Tolbachik se poursuit. Une importante anomalie thermique sur la partie Nord de la fissure a été détectée sur l'ima...

Une éruption majeure semble avoir eu lieu dans la matinée du 12 janvier à 05h30 (GMT) près du volcan Manam dans le nord de la Nouvelle-Guinée.
 
Les experts du service de vulcanologie du pays ont signalé que, depuis le sommet du volcan le panache de cendres atteint environ 14 km d'altitude (un record). La zone active était visible même dans les données du satellite MODIS.
 
Jusqu'à présent nous n'avons pas d'informations précises sur la nature de l'éruption, l'île est inhabitée, la population a été évacuée après la dernière importante activité volcanique en 2004. Des données récentes provenant des satellites montrent que du 8 au 14 décembre 2012, des panaches ont été expulsés à 400 mètres au-dessus du cratère au sud du volcan Manam après des explosions stromboliennes.
 
Le volcan Manam en ...