Recherche du mot clé « Jupiter » (24 résultats)

Un peu à l'image de notre toute petite Lune qui influe sans conteste sur les marées terrestres, et donc indirectement sur la tectonique de notre planète, les objets les plus proches et massifs du système solaire seraient directement liés aux cycles solaires, qui influent à leur tour sur les températures et le climat de notre belle bleue.

Cette nouvelle découverte devrait ravir les tenants de la théorie d'un « univers connecté », bien qu'il soit à première vue question ici d'un couplage mécanique, et non électro-magnétique, mais gageons que ce nouveau pas pourrait entraîner de nouvelles découvertes à venir qui pourraient encore nous surprendre.

Le Veilleur

Découverte : Les cycles solaires dépendraient en partie de la Terre !

Qui l'eut cru ? La Terre, avec Vénus et Jupiter, serait responsable...


Autrefois sujet de railleries et bien souvent décrite dans un passé proche par la communauté scientifique comme le fruit de l'imagination de certains esprits en manque de sensationnel, les découvertes qui tendent à confirmer l'existence de la planète X se multiplient, et bien qu'une observation directe n'ait pour le moment pas encore été possible, l'hypothèse de sa présence est de plus en plus acceptée par un certain nombre d'astronomes qui y voient une réponse à certaines énigmes jusque la non résolues.

Au risque une fois encore d'en contrarier certains, il n'existe ici aucun lien de près ou de loin avec une hypothétique Nibiru ou autre naine rouge annonciatrice de la fin des temps lors de son approche de la Terre, ce qui est exclu ne serait-ce que de par l'ellipse que décrit son orbi...

Une découverte relayée par le Dailymail, et pas des moindres, révèle l'existence possible d'une planète 10 fois plus grande que la Terre dans le nuage d'Oort ! Les plus fervents défenseurs de la « planète X » ont déjà sauté sur l'occasion pour assoir leurs convictions - qui est peut être après tout fondée - mais qui n'a su pour le moment me convaincre.
 
Plus tôt en 2012, Rodney Gomes, un astronome de l'Observatoire national du Brésil à Rio de Janeiro, affirmait que les orbites irrégulières de corps glacés au-delà de Neptune impliquaient qu'une planète de quatre fois la taille de la Terre tournait autour de notre soleil, ce que tend à confirmer ces nouvelles découvertes.
 
Cette fois l'info ne provient pas d'une source douteuse, mais du Dailymail et du site Nature.com, ainsi que foxnews, ab...

Jusqu'ici, seules les géantes gazeuses comme Saturne étaient connues dans notre Système pour leurs anneaux, mais de récentes observations ont révélé l'étonnante existence de deux anneaux denses et étroits autour de l'astéroïde Chariklo...
 
C'était il y a près d'un an, le 3 juin 2013. Les astronomes avaient calculé que Chariklo, un lointain astéroïde qui tourne entre Saturne et Uranus, à deux milliards et cinq cent millions de kilomètres de la Terre, allait éclipser une étoile de la constellation du Scorpion, UCAC4 248-108672. Ce phénomène d'occultation stellaire, les astronomes les adorent : ils leurs permettent d'étudier avec une précision inespérée des astres, planètes, satellites, astéroïdes, autrement bien trop lointains et minuscules pour être détaillés avec un télescope terrestre. ...

Avec plus de 6 millions de patients sous statines rien qu'en France, un petit rappel est toujours utile...

Dans son dernier ouvrage, le cardiologue et chercheur au CNRS Michel de Lorgeril jette un pavé dans la mare. Selon lui, faire baisser son cholestérol ne servirait à rien, bon et mauvais cholestérol n'auraient aucun sens et les statines seraient inutiles. En bref, le cholestérol permettrait surtout de faire de gros sous. Interview :

1. Cholestérol : rentable pour les labos
 
Pourquoi le cholestérol est si souvent décrié ?
 
Dr Michel de Lorgeril : « Le cholestérol est devenu l'ennemi numéro 1 dans la prévention des maladies cardio-vasculaires car cela arrange tout le monde. Les enjeux économiques sont colossaux, en particulier depuis l'arrivée des statines. Les laboratoires pharmaceut...