Recherche du mot clé « Joseph Ratzinger » (3 résultats)

Aujourd'hui (le 25 janvier, date de rédaction de l'article, ndlr), des mandats d'arrêt ont été émis à l'encontre de la Reine Elizabeth II et du Premier Ministre du Royaume-Uni, David Cameron. Les deux sont accusés de crimes sexuels contre des enfants dans le cadre d'un réseau pédophile international.

« Nous disposons de suffisamment de preuves pour poursuivre et détenir à la fois le Premier Ministre et la Reine d'Angleterre » 
, affirmait Matt Taylor, ancien policier militaire de Sa Majesté. Jeudi dernier, l'activiste David Compan a été relâché du London Park Royal Mental Health Centre. L'établissement psychiatrique avait été inondé d'appels téléphoniques au sujet de sa détention forcée dans ses locaux. David, ainsi que son épouse, ont été arrêtés trois fois ce mois-ci (février, ndlr) -...

Par une déclaration à Reuters  aujourd'hui, des officiels du Vatican ont annoncé que Joseph Ratzinger restera un résident permanent du Vatican après sa démission. Ce faisant, on lui offrira une protection légale contre toute tentative de poursuite reliée aux cas de viols autour du monde, ont annoncé des sources de l'Église aujourd'hui.
 
« Sa présence continue au Vatican est nécessaire, il se retrouverait autrement sans défense ».
 
Ce surprenant aveu de culpabilité fait par l'église est aussi une obstruction directe à la justice et il donne plus de poids à l'inculpation faite par l'ITCCS et autres acteurs selon laquelle le Vatican s'est arrangé avec le gouvernement italien pour protéger Ratzinger d'une poursuite criminelle, en violation des lois internationales ratifiées par l'Italie.
 
Comm...

Une note diplomatique a été envoyé au Vatican juste avant la démission. Le nouveau pape et le clergé catholique font face à une accusation et à une arrestation par la poursuite du plan de la « Réclamation de Pâques ». Publication médiatique mondiale et déclaration du Tribunal International pour les Crimes des Églises et des États (ITCCS)
 
La démission historiquement sans précédent cette semaine du pape Joseph Ratzinger a été imposée par l'action imminente d'un gouvernement européen qui demande pour Pâques un mandat d'arrêt contre Ratzinger et un nantissement public contre les propriétés et actifs du Vatican.
 
Le Bureau Central de l'ITCCS de Bruxelles est contraint par la soudaine abdication du pape Benoît à révéler les détails suivants :
 
1. Le 1er février 2013, sur la base de preuves four...