Recherche du mot clé « Jean Paul Marat » (1 résultat)

Billet très lucide sur la révolution française, qui n'a que simplement fait passer les privilèges d'une main à l'autre, en prenant soin d'enfumer le bon peuple avec la fameuse « nuit du 4 Août ». Pas plus de révolution pour le peuple que de beurre en branche. Il est de plus bien rare de voir quelqu'un citer Jean Paul Marat, qui fut celui qui comprît très tôt où la « révolution » partait.
 
Marat était l'âme de la révolution et avait la confiance du peuple et des « sections parisiennes ». Ce n'est pas par hasard s'il a été assassiné. Médecin de son état, il savait parfaitement que la révolution telle qu'elle était présentée était un leurre. Nous recommandons la lecture de ses « Chaînes de l'esclavage », écrit en 1774, soit 15 ans avant la révolution. Sa lucidité y est époustouflante.
 
Mara...