Recherche du mot clé « Iakoutie » (3 résultats)


Cette publication fait suite à un article paru vers la fin 2012, ou des scientifiques russes affirmaient avoir découvert en Sibérie avec des collègues sud-coréens des cellules de mammouth au noyau apparemment « vivant », et annonçaient que cette découverte allait peut-être pouvoir permettre le clonage de ce pachyderme disparu il y a des millénaires de la surface de la Terre.

Quatre années se sont écoulées depuis, et la situation semble avoir considérablement avancé puisque la première phase de clonage du mammouth vient d'être lancée, propulsant au rang de réalité le concept de clonage d'animaux préhistoriques qui fût à l'origine de la série cinématographique américaine de science-fiction « Jurassic park ».

Fini donc les amusements tel le clonage de la brebis Dolly, on passe ici aux choses...

De nombreux records de températures ont été récemment pulvérisés, et des intempéries exceptionnelles constatées dans de nombreux pays. Une vague de froid qui a frappé la Russie, faisant 170 morts, avec des températures qui ont atteint -30° près de Moscou et approché de très près -60° en Sibérie, alors que le record précédent remonte à 1901 ! (source)
 
Le Proche-Orient n'est pas épargné, de la neige est tombée mercredi en Syrie, au Liban, dans les Territoires palestiniens, en Israël et en Jordanie, faisant pour le moment onze victimes, sans parler des pluies diluviennes qui ont paralysé plusieurs pays.
 
Les Etats-unis ne sont pas en reste, avec des températures allant de -23°jusqu'à -35°C en Amérique du Nord, et 15 cm de neige au Mexique. Paradoxallement, une vague de chaleur extrême frapp...

Des scientifiques russes affirment avoir découvert en Sibérie avec des collègues sud-coréens des cellules de mammouth au noyau apparemment « vivant », qui pourraient peut-être permettre le clonage de ce pachyderme disparu il y a des millénaires de la surface de la Terre. « Nous avons découvert une vingtaine de bouts de tissus du mammouth, dont certains avec des cellules qui avaient conservé leur noyau apparemment vivant », a indiqué à l'AFP Semen Grigoriev, chef de l'expédition.
 
Une vingtaine d'explorateurs dont sept Russes de l'Université fédérale de Iakoutie et quatre experts sud-coréens de la Fondation pour la recherche en biotechnologie Sooam, ont cherché tout le mois d'août du matériel utilisable pour le clonage sur une rive de la Iana, à plus de 2.000 kilomètres au nord de Iakouts...