Recherche du mot clé « Gaucho » (4 résultats)

922 tonnes : C'est la quantité de semences enrobées de puissants neurotoxiques qui a été illégalement enfouie dans le sol durant 4 ans par un agriculteur à la demande du géant de l'agrochimie Syngenta, moyennant une petite rétribution de 71 000 euros.

Parmi les substances neurotoxiques prohibées dissimulées, on y trouve l'imidaclopride - un pesticide plus connu sous le nom de Gaucho -, et de fipronil - substance active de l'insecticide Régent commercialisé par BASF - et reconnus tous deux hautement toxiques pour les abeilles (mais pas seulement) !

Suite à une plainte de syndicats et associations apicoles alertés par un apiculteur de la commune en 2003, la justice française ayant considéré cette action comme un abandon de déchet potentiellement dangereux, cela a valu à Syngenta Seeds Holdi...

L'industrie des pesticides va devoir encaisser le coup. L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) devait publier, mercredi 16 janvier, un avis scientifique sévère sur trois pesticides (clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxame), tous présentant, selon l'EFSA, un risque élevé pour les abeilles.
 
Ces trois évaluations de l'agence de Parme (Italie) apportent du crédit à ceux qui attribuent à cette famille récente d'insecticides - néonicotinoïdes - un rôle dominant dans le déclin accéléré des insectes pollinisateurs, constaté partout dans le monde depuis une dizaine à une quinzaine d'années. Mises sur le marché au début des années 1990, ces nouvelles substances sont parmi les plus utilisées au monde en agriculture.
 
L'EFSA était saisie par la Commission européenne de l'évaluat...

Cela fait plus de dix ans que l'Association Kokopelli est victime de la mafia semencière et des tracasseries émanant des « tutelles » du Ministère de l'Agriculture. Elle fait peur aux pouvoirs en place non parce qu'elle vend des graines de tomates ou autres légumes, mais parce qu'elle prône l'autonomie, le jardinage familial, la véritable agro écologie, la production autonome de semences, la résistance des paysans du Tiers-Monde. Elle commet sans cesse des crimes de lèse-majesté contre l'agriculture chimique, mortifère et cancérigène, et le contrôle des peuples par les multinationales de l'agrochimie et de la semence avec la complicité des dirigeants des nations qui ne sont que des pantins dans les mains de ces prédateurs.
 
Comme je l'ai déjà signalé à maintes reprises, en France, les se...

Le ministre français de l'Agriculture entend interdire l'usage de l'insecticide Cruiser OSR sur le colza. Une étude de l'Inra a montré que de faibles doses de ce pesticide désorientent mortellement les abeilles.
 
Les agriculteurs ne devraient pas planter de semences de colza enrobées de thiamétoxam (ou thiaméthoxam)  cette année. Le ministre de l'agriculture envisage en effet l'interdiction du Cruiser OSR, un pesticide de la famille des néonicotinoïdes, après avis de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail). « L'effet néfaste de ce produit sur la mortalité des abeilles » serait démontré, selon le Ministre, Stéphane Le Foll, qui rappelle « qu'il existe des alternatives pour la protection du colza ». L'Anses avait été saisie en ma...