Recherche du mot clé « GPS Spoofing » (2 résultats)

Ma passion pour l'aéronautique, l'électronique, l'informatique et mes activités dans le domaine des drones et des systèmes de contrôles et de pilotage automatiques, mais aussi mon insatiable curiosité dès lors qu'il s'agit de problématiques technologiques m'ont naturellement fait m'intéresser au dossier MH370, le Boeing 777-200ER disparu le 8 mars 2014 quelques heures après son décollage depuis Kuala Lumpur, Malaisie vers Pékin, Chine.
 
Dès les premières minutes, je n'ai pas cessé de suivre de près toutes les évolutions dans le dossier, ayant conscience de ses lourdes conséquences à venir dans l'industrie aéronautique, probablement en matière de sécurité, mais pas uniquement.
 
L'intrigue ne cessant pas de s'amplifier, les contradictions des autorités toujours grandissantes, j'ai alors déc...

Le 19 juin, une petite équipe de chercheurs de l'université du Texas a réussi à détourner un drone civil lors d'une démonstration organisée devant des cadres du département américain de la sécurité intérieure. Une performance largement relayée par les médias américains, comme ici par la chaîne conservatrice Fox News (lien), qui ont très vite assuré qu'un tel savoir-faire pouvait facilement être utilisé par des groupes terroristes.
 
Comme l'explique Danger Room, un blog spécialisé sur les questions de défense, le drone, un « Adaptative flight mini hornet » (lien) volait à 60 pieds avec une trajectoire préalablement définie sur son GPS. Puis, à l'aide d'un dispositif qui ne coûte pas plus de 1.000 dollars et un logiciel qu'ils ont mis 4 ans à concevoir, les chercheurs ont envoyé un signal ...